Floraisons polynomiales : applications à l'étude des B-splines à plusieurs variables

Résumé : Les courbes de Bezier et les courbes splines ont trouve un cadre de présentation simple et naturel avec la notion de floraison d'une fonction polynomiale, telle qu'elle a été présentée dans les travaux de Lyle Ramshaw (1987). Notre but a consiste a étendre cette présentation au cas des surfaces et aussi des variétés de dimension supérieure. Les splines simpliciales sont une généralisation naturelle des b-splines au cas de plusieurs variables. Nous présentons leurs principales propriétés ainsi qu'une définition de différences divisées pour fonctions de plusieurs variables. Un algorithme d'évaluation d'une spline simpliciale est propose et teste. Floraisons et splines simpliciales sont les éléments essentiels d'un nouveau schéma de b-splines introduit par Dahmen, Micchelli et Seidel (1992). Ce schéma est étudié et ses principales propriétés sont présentées. Une grande similarité avec l'étude des courbes est retrouvée
Type de document :
Thèse
Modélisation et simulation. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 1993. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00342512
Contributeur : Thèses Imag <>
Soumis le : jeudi 27 novembre 2008 - 15:48:10
Dernière modification le : lundi 21 mars 2016 - 17:39:41
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 juin 2010 - 20:31:10

Identifiants

  • HAL Id : tel-00342512, version 1

Collections

Citation

Raul Gormaz Arancibia. Floraisons polynomiales : applications à l'étude des B-splines à plusieurs variables. Modélisation et simulation. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 1993. Français. <tel-00342512>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

340

Téléchargements du document

109