Reconnaissance d'implications textuelles à forte composante linguistique

Marilisa Amoia 1
1 TALARIS - Natural Language Processing: representation, inference and semantics
LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications, Inria Nancy - Grand Est
Résumé : Dans cette thèse, j'étudie la manière dont les ressources lexicales basées sur l'organisation de la connaissance lexicale dans des classes qui partagent des propriétés communes (syntactiques, sémantiques, etc.) permettent le traitement automatique de la langue naturelle et en particulier la reconnaissance symbolique d'implications textuelles. Tout d'abord, je présente une approche robuste et à large couverture sur la reconnaissance de paraphrases verbales lexico-structurelle basée sur la classification de verbes anglais par Levin. Puis, je montre qu'en étendant le cadre proposé par Levin pour traiter les modèles d'inférence généraux, on obtient une classification d'adjectifs anglais qui, comparée à des approches antérieures, propose une caractérisation sémantique à grain plus fin de leurs propriétés déductives. De plus, je développe un cadre sémantique compositionnel pour assigner à des adjectifs une représentation sémantique sur la base d'une approche ontologiquement variée (Hobbs85) et qui permet ainsi l'inférence de premier ordre pour tous les types d'adjectifs, y compris les adjectifs extensionnels. Enfin, je présente un corpus de test pour l'inférence basée sur les adjectifs que j'ai développée comme ressource pour l'évaluation de systèmes de traitement automatique de l'inférence de la langue naturelle.
Type de document :
Thèse
Informatique [cs]. Universität des Saarlandes Saarbrücken, 2008. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00338608
Contributeur : Claire Gardent <>
Soumis le : jeudi 13 novembre 2008 - 16:53:07
Dernière modification le : mardi 25 octobre 2016 - 17:02:42
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 juin 2010 - 22:56:47

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00338608, version 1

Collections

Citation

Marilisa Amoia. Reconnaissance d'implications textuelles à forte composante linguistique. Informatique [cs]. Universität des Saarlandes Saarbrücken, 2008. Français. <tel-00338608>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

226

Téléchargements du document

255