Migrations des Saxons de Roumanie en Allemagne. Mythe, interdépendance et altérité dans le « retour »

Résumé : Les Saxons de Transylvanie (Roumanie) migrent vers la R.F.A. depuis cinquante ans. Leur migration interroge l'interaction espace-ethnicisation à travers l'idée de « retour ». L'expérience saxonne est fondée sur l'ethnicisation, croyance en une généalogie germanique entretenue parmi les Saxon, et sur des lois allemandes d'encadrement de l'arrivée des Aussiedler venant des minorités « allemandes » des Etats ex-communistes. Mais depuis le changement de régime en Roumanie fin 1989, les migrations des Saxons s'éloignent de la migration ethnique supposée répondre à une volonté de vivre « parmi les siens » pour se rapprocher d'allers-retours fréquents non qualifiés par l'ethnicité putative des individus qui se déplacent. Ce processus de complexification de la migration saxonne a été appelé « retour » : c'est un mythe de la rupture dans la sédentarité qui produit de l'interdépendance dans la mobilité. Le « retour » n'est plus l'étape finale d'une histoire migratoire mais son commencement.
Type de document :
Thèse
Sciences de l'Homme et Société. Université de Poitiers, 2003. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00330004
Contributeur : Bénédicte Michalon <>
Soumis le : lundi 13 octobre 2008 - 18:11:37
Dernière modification le : mercredi 5 octobre 2016 - 01:05:30
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 juin 2010 - 19:32:41

Identifiants

  • HAL Id : tel-00330004, version 1

Collections

Citation

Bénédicte Michalon. Migrations des Saxons de Roumanie en Allemagne. Mythe, interdépendance et altérité dans le « retour ». Sciences de l'Homme et Société. Université de Poitiers, 2003. Français. 〈tel-00330004〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

484

Téléchargements du document

963