Reconnaissance de catégories d'objets et d'instances d'objets à l'aide de représentations locales

Eric Nowak 1
1 LEAR - Learning and recognition in vision
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, LJK - Laboratoire Jean Kuntzmann, INPG - Institut National Polytechnique de Grenoble
Résumé : La reconnaissance d'objets est l'un des domaines d'étude les plus actifs de la vision par ordinateur. Il faut distinguer la reconnaissance de catégories d'objets génériques (une voiture en général, un piéton en général) et la reconnaissance d'instances d'objets particuliers (la voiture de M. Dupont, M. Dupont lui-même). Cette thèse aborde les deux sujets. Nous utilisons pour cela des représentations d'objets par parties, ce qui signifie que l'image à analyser n'est pas considérée dans son ensemble de manière rigide, mais plutôt comme un ensemble de régions locales, ce qui apporte une grande robustesse à la reconnaissance. Nous nous intéressons spécifiquement à la reconnaissance d'objets décrits par sacs-demots. Cela signifie que les relations géométriques entre les régions locales décrivant une image sont ignorées. Nous étudions en particulier l'influence des différentes composantes de la classification d'images par sac-de-mots, et nous montrons que le facteur le plus influent est la quantité de régions locales sélectionnées, et pour cette raison nous proposons une sélection aléatoire et en grande quantité de régions locales dans les images à décrire. Dans le contexte de la thèse CIFRE effectuée en partenariat avec l'INRIA et Bertin Technologies, nous analysons la performance des méthodes sac-de-mots pour la reconnaissance des véhicules militaires en imagerie infra-rouge. Nous montrons que les paramètres algorithmiques se comportent comme en imagerie visible. Nous effectuons aussi une étude des paramètres opérationnels, telle que la distance cible-caméra, et montrons que les paramètres sensibles sont les occultations et la présence de fond texturé quand les cibles sont détourées avec une faible précision. Nous étudions aussi le compromis entre performance et temps de calcul, et proposons une méthode de sélection de primitives adaptées aux classifieurs hiérarchiquesmulti-classes, qui fournissent un meilleur compromis performance / temps de calcul que la selection de primitives pour classifieurs plats. Les trois études précédentes traitent de la reconnaissance de catégories d'objets. Nous nous intéressons aussi à la reconnaissance d'instances d'objets, et proposons une mesure de similarité destinée à des instances d'objets jamais vus lors d'une phase d'apprentissage. Cette mesure est basée sur la quantification par des arbres extrêmement aléatoires de paires de régions locales correspondantes sélectionnées dans les deux images à comparer. Toutes ces études sont validées par des expérimentations importantes sur des bases de données publiques, et nous obtenons à chaque fois des résultats aussi bons, sinon meilleurs, que ceux de l'état de l'art.
Type de document :
Thèse
Informatique [cs]. Institut National Polytechnique de Grenoble - INPG, 2008. Français
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00305664
Contributeur : Eric Nowak <>
Soumis le : jeudi 24 juillet 2008 - 15:08:08
Dernière modification le : mercredi 8 mars 2017 - 01:05:18
Document(s) archivé(s) le : samedi 26 novembre 2016 - 00:35:05

Identifiants

  • HAL Id : tel-00305664, version 1

Collections

Citation

Eric Nowak. Reconnaissance de catégories d'objets et d'instances d'objets à l'aide de représentations locales. Informatique [cs]. Institut National Polytechnique de Grenoble - INPG, 2008. Français. <tel-00305664>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

432

Téléchargements du document

2031