Skip to Main content Skip to Navigation
Habilitation à diriger des recherches

Interpolation libre et opérateurs de Toeplitz

Résumé : Les travaux présentés dans cette habilitation sont articulés autour d'un thème fédérateur : interpolation. Le cas le plus classique consiste à déterminer la trace d'un ensemble de fonctions sur un sous ensemble du domaine de définition commun de notre ensemble de fonctions intial. En particulier les aspects suivants seront étudiés.

1) Interpolation simple : interpolation des valeurs en des points ;

2) Interpolation généralisée : p.ex. interpolation des dérivées, interpolation sur des points proches, interpolation tangentielle, etc. ;

3) Interpolation classique : l'interpolation est définie à partir d'un espace des traces déterminé a priori ;

4) Interpolation libre : l'interpolation est définie à partir d'une propriété de la trace (à savoir d'être un idéal d'ordre) ;

5) Interpolation libre et fonctions extrémales : caractérisation de l'interpolation en termes de fonctions extrémales ;

6) Interpolation libre et opérateurs de Toeplitz.

Le dernier point nous éloignera un peu des problèmes d'interpolation. Même s'il existe un lien étroit entre les problèmes d'interpolation libre (en particulier dans les espaces de type Paley-Wiener ou plus généralement les espaces modèles, voir Section 4.1), nous allons nous intéresser de plus près à certaines propriétés des opérateurs de Toeplitz qui se révèlent importantes dans le contexte de l'interpolation. Cependant, notre étude sera menée détachée du contexte de l'interpolation. Ce sera l'occasion de rencontrer à nouveau des fonctions extrémales. Nous allons en effet étudier les fonctions extrémales des noyaux d'opérateurs de Toeplitz (supposés non triviaux). Celles-ci s'avèrent posséder beaucoup de propriétés intéressantes.

Une remarque concernant les techniques utilisées. Les problèmes d'interpolation étant abordés dans des situations très variées (espaces de Hilbert et de Banach comme par exemple Bergman et Hardy, algèbres de Fréchet, et même des espaces vectoriels qui ne sont pas topologiques ; interpolation classique, libre et généralisée) nécessitent des méthodes très difféerentes. Par ailleurs, les problèmes connexes sont motivés par des problèmes d'interpolation mais ils sont considérés dans un contexte déconnecté de l'interpolation. Nous verrons ainsi de l'analyse complexe classique (espaces de Hardy, factorisation de Riesz-Nevanlinna, mesures de Carleson, majorantes harmoniques) et harmonique (toujours présente dans le contexte de l'interpolation et du sampling), de la géométrie des espaces de Banach (bases, bases inconditionnelles, espaces d'interpolation, indices de Boyd), de l'analyse fonctionnelle (principes variationnels, certains aspects topologiques) et convexe (Lemme de Minkowski-Farkas) en passant par la théorie des opérateurs (Théorème du relèvement du commutant, sous-espaces invariants), ainsi que de l'analyse complexe d'une et plusieurs variables (méthodes du d-bar) jusqu'aux espaces de de Branges-Rovnyak.
Document type :
Habilitation à diriger des recherches
Complete list of metadatas

Cited literature [55 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00281652
Contributor : Andreas Hartmann <>
Submitted on : Friday, May 23, 2008 - 3:46:01 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:21:22 AM
Long-term archiving on: : Friday, May 28, 2010 - 8:00:53 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00281652, version 1

Collections

CNRS | IMB | INSMI

Citation

Andreas Hartmann. Interpolation libre et opérateurs de Toeplitz. Mathématiques [math]. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 2005. ⟨tel-00281652⟩

Share

Metrics

Record views

275

Files downloads

656