Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
HDR

Reconstruction et identification des électrons dans l'expérience Atlas. Participation à la mise en place d'un Tier 2 de la grille de calcul

Résumé : L'origine de la masse des particules élémentaires est liée au mécanisme de brisure de la symétrie électrofaible. Son étude sera l'un des enjeux majeurs de l'expérience Atlas auprès du Large Hadron Collider, au Cern à partir de 2008. Dans la plupart des cas, les recherches seront limitées par notre connaissance des performances du détecteur, telles que la précision avec laquelle l'énergie des particules est reconstruite ou l'efficacité avec laquelle elles sont identifiées. Ce mémoire d'habilitation présente un travail portant sur la reconstruction des électrons dans Atlas avec des données simulées et des données prises durant le test en faisceau combiné qui s'est déroulé en 2004. L'analyse des données d'Atlas nécessite l'utilisation de ressources de calcul et de stockage importantes qui a impliqué le développement d'une grille de calcul mondiale dont un des noeuds est développé au laboratoire. Le manuscrit présente aussi l'effort effectué au LPNHE Paris pour la mise en place d'un Tier 2 en r\égion Ile de France.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00265729
Contributeur : Frédéric Derue <>
Soumis le : jeudi 20 mars 2008 - 16:30:55
Dernière modification le : lundi 19 octobre 2020 - 11:13:04
Archivage à long terme le : : jeudi 20 mai 2010 - 22:18:14

Identifiants

  • HAL Id : tel-00265729, version 1

Citation

Frédéric Derue. Reconstruction et identification des électrons dans l'expérience Atlas. Participation à la mise en place d'un Tier 2 de la grille de calcul. Physique des Hautes Energies - Expérience [hep-ex]. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2008. ⟨tel-00265729⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

458

Téléchargements de fichiers

599