La ségrégation urbaine : représentation économique et évaluation éthique, avec une application à l'Île-de-France des années 1990

Résumé : Cette thèse se place dans le cadre de la problématique générale de la "nouvelle question urbaine" et a pour objectif de questionner la réalité de la ségrégation urbaine de l'espace francilien des années 1990. En premier lieu, nous définissons les trois éléments principaux sur lesquels repose toute évaluation de ce phénomène : la conception du bien-être individuel et sa mesure, la définition de la ségrégation elle-même et le cadre éthique qui lui est associé. Nous proposons un étalon de mesure du bien-être individuel, la "condition sociale effective" qui s'inscrit dans le cadre de l'approche par les capabilités de Sen, et nous adoptons un critère d'équité sensible à l'inégalité. Après avoir spécifié les outils statistiques permettant d'opérationnaliser l'approche par les capabilités, nous menons une étude empirique qui nous permet de conclure à la réalité de la présence d'unités urbaines ségrégées en Île-de-France pendant les années 1990.
Type de document :
Thèse
Economies et finances. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2008. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00260850
Contributeur : Elisabeth Tovar <>
Soumis le : mercredi 24 mars 2010 - 14:44:13
Dernière modification le : vendredi 19 octobre 2018 - 16:04:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 23 septembre 2010 - 12:25:20

Identifiants

  • HAL Id : tel-00260850, version 2

Citation

Elisabeth Tovar. La ségrégation urbaine : représentation économique et évaluation éthique, avec une application à l'Île-de-France des années 1990. Economies et finances. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2008. Français. 〈tel-00260850v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

698

Téléchargements de fichiers

1915