Simulations d'automates cellulaires

Résumé : Ce mémoire est composé de deux grandes parties. Dans la première, nous simulons le fonctionnement d'automates cellulaires par différents modèles de calcul parallèle comme les PRAM, les XPRAM et les machines spatiales. Nous obtenons ainsi différentes preuves de l'universalité de ces modèles. Nous tirons quelques conséquences de ces résultats du point de vue de la calculabilité et de la complexité. Dans la seconde partie, nous considérons les automates cellulaires définis sur des graphes de Cayley finis. Nous rappelons la simulation de Róka qui permet de mimer le fonctionnement d'un tore hexagonal d'automates par un tore d'automates de dimension deux. Nous décrivons ensuite différentes manières de plonger un tore d'automates de dimension deux dans un anneau d'automates. Nous déduisons de ces résultats la simulation de tores de dimension finie par un anneau d'automates et celle d'un tore hexagonal d'automates par un anneau d'automates.
Type de document :
HDR
Mathématiques [math]. Université Nice Sophia Antipolis, 2005
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00212057
Contributeur : Estelle Nivault <>
Soumis le : mardi 22 janvier 2008 - 13:49:16
Dernière modification le : lundi 4 décembre 2017 - 15:14:10
Document(s) archivé(s) le : vendredi 25 novembre 2016 - 20:21:16

Identifiants

  • HAL Id : tel-00212057, version 1

Collections

Citation

Bruno Martin. Simulations d'automates cellulaires. Mathématiques [math]. Université Nice Sophia Antipolis, 2005. 〈tel-00212057〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

235

Téléchargements de fichiers

1627