Quelques problèmes d'homogénéisation à faible et fort contraste

Résumé : Dans cette thèse, on étudie l'homogénéisation de problèmes de conduction et d'élasticité linéarisée en dimension 2 et 3. En dimension 2, on traite d'une part de l'homogénéisation de l'effet Hall considéré comme un problème à faible contraste. On établit d'autre part des résultats de compacité et de dualité pour des suites de conductivités non nécessairement symétriques et non uniformément bornées soit inférieurement, soit supérieurement; ce qui correspond à des problèmes à fort contraste. En dimension 3, on s'intéresse à des structures fibrées non périodiques. D'une part, en s'appuyant sur l'homogénéisation à faible contraste de Tartar, on obtient des modèles homogénéisés en conduction et en élasticité isotrope. De plus, on étend le résultat de Tartar à l'élasticité anisotrope, ce qui permet d'obtenir un modèle simple. D'autre part, en homogénéisation à fort contraste, on obtient un modèle correspondant aux cas où le milieu extérieur est faiblement conducteur.
Type de document :
Thèse
Mathématiques [math]. Université Rennes 1, 2007. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00198459
Contributeur : David Manceau <>
Soumis le : lundi 17 décembre 2007 - 13:31:00
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 01:23:10
Document(s) archivé(s) le : jeudi 27 septembre 2012 - 11:35:46

Identifiants

  • HAL Id : tel-00198459, version 1

Citation

David Manceau. Quelques problèmes d'homogénéisation à faible et fort contraste. Mathématiques [math]. Université Rennes 1, 2007. Français. 〈tel-00198459〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

601

Téléchargements de fichiers

692