Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Transition vitreuse de nanoparticules magnétiques en interaction

Résumé : Cette thèse est une étude expérimentale des transitions vitreuses de dispersions de nanoparticules magnétiques chargées (ferrofluides). - La transition vitreuse colloïdale, observée à forte concentration, conduit à un solide amorphe hors de l'équilibre thermodynamique. Les particules chargées sont alors en forte interaction, dans un potentiel dominé par les répulsions électrostatiques. Grâce aux propriétés originales des ferrofluides, nous considérons tous les degrés de liberté structuraux des particules. Ceux de position sont sondés par des mesures statiques et dynamiques de diffusion de rayonnement (rayons X et neutrons). Une dynamique vitreuse (non diffusive, vieillissante et intermittente) est observée à l'échelle nanométrique. En présence d'un champ magnétique, la structure des dispersions devient anisotrope, ainsi que la dynamique de translation des particules et son vieillissement. La dynamique de rotation des nanoparticules est sondée par des mesures de biréfringence magnéto-induite. Celle-ci se gèle à partir d'une fraction volumique qui dépend de l'intensité des répulsions entre particules. Son vieillissement est étudié sur des échelles de temps longues. Un âge effectif est introduit pour unir les propriétés de vieillissement à différentes concentrations. - A basse température, la dispersion gelée constitue un ensemble désordonné de spins géants, qui présente des analogies avec les verres de spins atomiques. En utilisant un magnétomètre SQUID, nous étudions la dynamique d'orientation de ces spins géants. Nous utilisons une méthode empruntée aux verres de spins pour extraire une longueur de corrélation dynamique; sa taille augmente au cours du vieilissement.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00193960
Contributeur : Elie Wandersman <>
Soumis le : mercredi 5 décembre 2007 - 11:24:19
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 09:23:46
Document(s) archivé(s) le : lundi 12 avril 2010 - 06:11:03

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00193960, version 1

Citation

Elie Wandersman. Transition vitreuse de nanoparticules magnétiques en interaction. Analyse de données, Statistiques et Probabilités [physics.data-an]. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2007. Français. ⟨tel-00193960⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

374

Téléchargements de fichiers

581