Autoassemblage de monocouches organiques à faible température

Résumé : A température ambiante, la plupart des monocouches constituées de molécules formées de chaînes alcanes présentent des phases caractérisées par la rotation des chaînes autour de leur axe moléculaire. Afin d'obtenir un ordre cristallin, il est impératif de réduire l'énergie du système. De nouvelles sous-phases liquides utilisant des agents cryoprotectifs permettent d'accéder à des températures plus faibles que la température de glace de l'eau. Les monocouches de surfactants tels que les acides gras ou les phospholipides ont été préparées à volume et pression surfacique constants. L'étude de la stabilité des films par refroidissement a été effectuée par des isothermes de Langmuir et GIXOS et celle de l'ordre dans le plan par GIXD. Les molécules adoptent des phases cristallines qui sont induites par un processus d'autoassemblage d'origine exclusivement entropique et dont la densité de compactage est similaire à celle d'un monocristal à trois dimensions. La technique d'XPCS a enfin été employée pour relier la dynamique de surface du système étudié à la formation des phases cristallines.
Type de document :
Thèse
Matière Condensée [cond-mat]. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2007. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00164719
Contributeur : Lutz Wiegart <>
Soumis le : lundi 23 juillet 2007 - 14:55:16
Dernière modification le : vendredi 11 septembre 2015 - 09:51:00
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 avril 2010 - 20:47:48

Identifiants

  • HAL Id : tel-00164719, version 1

Collections

CEA | UJF

Citation

Lutz Wiegart. Autoassemblage de monocouches organiques à faible température. Matière Condensée [cond-mat]. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2007. Français. <tel-00164719>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

113

Téléchargements du document

262