Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Structures magnétiques de nouveaux stannures ternaires à base d'uranium ou de terres rares T2M2Sn (T = RE, U et M = Ni, Pd)

Résumé : Les structures magnétiques des stannures ternaires a base d'uranium ou de terre rare T2M2Sn (T = U, RE et M = Ni, Pd) ont été déterminées par diffraction de neutrons sur poudre. L'étude approfondie des composes U2M2Sn (M = Ni, Pd) a permis de mettre en évidence plusieurs type de corrélations entre propriétés structurales et magnétiques. L'hybridation entre les orbitales 5f(U) et 3d(Ni) est responsable du faible moment magnétique porte par l' uranium dans U2Ni2Sn, et explique que ce compose soit proche d'une instabilité magnétique. De même, dans le système U2Pd2+xSn1-x, la réduction du moment magnétique lorsque le taux de palladium augmente montre l' influence de l' hybridation des états 5f(U) et 4d(Pd). Dans cette solution solide, l'évolution de la structure magnétique en fonction de la composition a permis de vérifier la règle empirique selon laquelle les moments de l' uranium se dirigent perpendiculairement aux distances interatomiques les plus courtes entre atomes d' uranium. L'extension de cette étude aux nouveaux stannures de terre rare RE2Pd2,04Sn0,96 (RE = Ce, Tb, Dy, Ho, Er) a mis en évidence des relations systématiques entre des structures magnétiques complexes. L'existence d' une double transition magnétique permet d'observer, dans tous ces composés, une modulation sinusoïdale qui laisse place a basse température a une structure magnétique commensurable.
Document type :
Theses
Complete list of metadata

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00156008
Contributor : Stéphane Toulin <>
Submitted on : Tuesday, June 19, 2007 - 4:29:24 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:15:07 AM
Long-term archiving on: : Thursday, April 8, 2010 - 8:48:58 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00156008, version 1

Collections

Citation

Denis Laffargue. Structures magnétiques de nouveaux stannures ternaires à base d'uranium ou de terres rares T2M2Sn (T = RE, U et M = Ni, Pd). Matériaux. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 1997. Français. ⟨tel-00156008⟩

Share

Metrics

Record views

321

Files downloads

116