Détermination précise des masses spécifiques de poudres par la méthode hydrostatique : application à l'étude de non-stoichiométrie

Résumé : L'état solide a longtemps été considéré comme un état parfaitement régi par la loi des combinaisons définies de Dalton. Les récents perfectionnements des techniques, en particulier celle des rayons X, ont rapidement amené les chimistes à mettre en échec cette loi dans le cas de nombreux solides, qui prirent alors le nom de "berthollides", par opposition aux "daltonides" régis par la loi précédente.
Ces berthollides étaient caractérisés par une non-stoechiométrie de leur réseau cristallin, soit par la suite de la formation de lacunes en nombre variable, soit par l'insertion d'atomes en positions interstitielles...
Document type :
Theses
Matériaux. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 1967. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00143546
Contributor : Stéphane Toulin <>
Submitted on : Wednesday, April 25, 2007 - 6:30:20 PM
Last modification on : Wednesday, May 9, 2007 - 6:39:45 PM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, April 7, 2010 - 2:07:39 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00143546, version 1

Collections

Citation

Louis Rabardel. Détermination précise des masses spécifiques de poudres par la méthode hydrostatique : application à l'étude de non-stoichiométrie. Matériaux. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 1967. Français. <tel-00143546>

Export

Share

Metrics

Record views

81

Document downloads

25