Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Les phases omega-LixV2O5, nouveaux matériaux d'électrode pour batteries au lithium. Caractérisation structurale et électrochimique

Résumé : Lorsque trois atomes de lithium sont intercales chimiquement ou électrochimiquement dans V2O5, un nouveau matériau omega-Li3V2O5 se forme irréversiblement. Il présente une structure dérivée de NaC1. La désintercalation du lithium de ce matériau est complètement réversible dans le domaine d'intercalation 0,1<=x<=3,0. Les batteries au lithium ayant la phase omega-Li3V2O5 (forme in situ) comme électrode positive présentent des performances exceptionnelles, que ce soit du point de vue de l'energie massique ou de la tenue en cyclage. Cette étude a été transposée a des matériaux dérivant de V2O5 contenant du molybdène. La formation de la phase omega a été également observée. L'ensemble de ces matériaux a été étudie du point de vue électrochimique et structural. (Diffraction X et absorption X,MET).
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00139023
Contributor : Stéphane Toulin <>
Submitted on : Wednesday, March 28, 2007 - 6:17:49 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:20:34 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 6, 2010 - 10:12:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00139023, version 1

Collections

Citation

Hélène Cognac-Auradou. Les phases omega-LixV2O5, nouveaux matériaux d'électrode pour batteries au lithium. Caractérisation structurale et électrochimique. Matériaux. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 1993. Français. ⟨tel-00139023⟩

Share

Metrics

Record views

372

Files downloads

278