Skip to Main content Skip to Navigation
Habilitation à diriger des recherches

Sociabilité, Franc-maçonnerie et réseaux relationnels. Contributions pour une histoire sociale et culturelle de l'espace européen des Lumières

Résumé : L'inédit de cette HDR replace l'expansion foudroyante et durable de l'ordre maçonnique dans son environnement social et culturel en l'intégrant au « commerce de société » des élites européennes marqué par le renouvellement rapide de l'offre et les exigences nouvelles en terme de loisir aristocratique.
Le premier chapitre propose un programme et un agenda de relance de la recherche française en histoire maçonnique qui, pionnière dans les années 1960, n'a pas remplacé ses cadres, s'est progressivement isolée au sein de la communauté historienne, quand elle ne s'est pas égarée dans une « maçonnologie » (sic) a-scientifique, qui tranche sur le dynamisme que l'on peut observer en Autriche, en Allemagne, en Italie, en Espagne, et aux Etats-Unis.
Présentés dans le chapitre II, les nouvelles archives et les nouveaux outils accessibles aux chercheurs permettent cette relance et constituent autant d'opportunités à saisir pour une véritable histoire culturelle des sociabilités européennes au XVIIIe siècle. L'ouverture à partir de l'année 2002 des fonds « russes » d'archives maçonniques françaises des XVIIIe-XXe siècles rapatriés de Moscou en décembre 2000, la mobilisation des exceptionnelles ressources documentaires des archives du Grand Orient des Pays-Bas à La Haye, ou du Geheimes Staatsarchiv Preußischer Kulturbesitz à Berlin, permettent de rompre avec la mono-exploitation paresseuse du fonds maçonnique de la Bibliothèque nationale de France, pour l'essentiel constitué de listes de membres et de correspondances administratives stéréotypées entre les loges et leur obédience. Les écrits du « for privé » également dénommés « ego-documents », aujourd'hui au centre des préoccupations des historiens, élargissent le corpus. Leur étude et l'attention portée aux réseaux sociaux –mis à l'épreuve de leur fonctionnement matériel, des échanges qu'ils véhiculent et orientent, et non pas réduits à l'utilisation métaphorique d'un concept à la mode-, aux stratégies individuelles qui s'y déploient, permettent de restituer la Franc-maçonnerie dans son environnement profane –social, culturel, familial, professionnel, confessionnel- à des échelles imbriquées plus qu'emboîtées –la famille, la nébuleuse huguenote et le réseau négociant européen par exemple. Avant d'être une institution, la loge est d'abord une communauté de pairs où un individu s'insère en société.
Intégrer la dimension européenne, c'est également prendre en compte l'existence d'une Maçonnerie brillante –objet du chapitre III-, offrant une offre de divertissement mondain variée –bals, concerts et théâtre amateurs- dans un espace qui transcende la frontière entre espaces domestique et public pour intégrer le temple de la loge, la vie de société, les châteaux et les hôtels particuliers. On met ainsi en évidence la plasticité et la résistance d'un modèle aristocratique –que l'on redécouvre également à propos des salons- de sociabilité maçonnique, qui permet de contester la thèse de Ran Halevi sur Les loges maçonniques dans la France d'Ancien Régime. Aux origines de la sociabilité démocratique et de nuancer le modèle de Jürgen Habermas d'une sociabilité maçonnique « bourgeoise » laboratoire de L'Espace public. Les loges de cour existent au XVIIIe siècle, elles ont un pouvoir d'attraction considérable qui déborde largement la sphère aristocratique.
Le chapitre IV propose une histoire interculturelle de la Franc-maçonnerie européenne en s'appuyant sur le cas saxon. La Saxe électorale, malgré sa situation apparemment périphérique dans l'espace européen, constitue en effet un laboratoire pour l'éclosion des différentes formes de sociabilité maçonnique : Maçonnerie de cour, ordres initiatiques mixtes, réforme maçonnique d'essence chevaleresque et chrétienne, loges négociantes cosmopolites. Ces innovations intègrent rapidement et avec succès l'offre de sociabilité offerte aux élites européennes.
Document type :
Habilitation à diriger des recherches
Complete list of metadatas

Cited literature [180 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00134596
Contributor : Pierre-Yves Beaurepaire <>
Submitted on : Tuesday, March 6, 2007 - 11:55:45 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:52:13 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 21, 2010 - 12:26:47 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00134596, version 2

Citation

Pierre-Yves Beaurepaire. Sociabilité, Franc-maçonnerie et réseaux relationnels. Contributions pour une histoire sociale et culturelle de l'espace européen des Lumières. Histoire. Université Paris-Sorbonne - Paris IV, 2002. ⟨tel-00134596v2⟩

Share

Metrics

Record views

1475

Files downloads

12213