Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Prosodie de langues à tons (naxi et vietnamien), prosodie de l'anglais : éclairages croisés

Résumé : La mise en regard de données d'anglais et de deux langues à tons d'Extrême-Orient (naxi et vietnamien) montre un partage des ressources entre spécifications lexicales (oppositions phonémiques, et accentuation) et intonation : les premières fournissent le cadre dans lequel la variation intonative prend son sens. Au plan typologique, chaque langue offrirait à l'énonciateur un certain degré de liberté ; le naxi (4 tons) apparaît plus contraint que l'anglais, et que le vietnamien (qui pourtant possède 6 tons). Les expériences menées (qui comportent une évaluation de la qualité de voix par électroglottographie) paraissent faire ressortir la superposition de plusieurs phénomènes. Elles permettent d'aborder une question soulevée par le courant autosegmental-métrique d'études intonatives : accentuation et intonation concourent-elles à une unique séquence tonale pour l'énoncé (cela dans toutes les langues) ? Il semblerait que ce dernier point de vue ne permette pas de rendre compte des faits rencontrés.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00130149
Contributeur : Alexis Michaud <>
Soumis le : vendredi 9 février 2007 - 14:37:56
Dernière modification le : vendredi 23 octobre 2020 - 16:38:25
Archivage à long terme le : : mercredi 7 avril 2010 - 02:45:09

Fichiers


Identifiants

  • HAL Id : tel-00130149, version 1

Citation

Alexis Michaud. Prosodie de langues à tons (naxi et vietnamien), prosodie de l'anglais : éclairages croisés. Linguistique. Université de la Sorbonne nouvelle - Paris III, 2005. Français. ⟨tel-00130149⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1973

Téléchargements de fichiers

3714