Le gouvernement des quartiers populaires. Production de l'espace et régulation politique dans les quartiers non réglementaires de Dakar (Sénégal) et de Tunis (Tunisie)

Résumé : Privilégiant un point de vue spatial, cette étude cherche à préciser la contribution des pratiques spatiales des citadins et celle des politiques d'équipement engagées par l'Etat, dans la banlieue de Tunis, et par l'aide internationale, dans la banlieue de Dakar, au gouvernement des quartiers mal lotis. Au final, il apparaît que la production de l'espace contribue largement à la régulation sociale et politique au sein de ces quartiers. Au moment de la fondation, le peuplement ainsi que la production foncière et immobilière sont à l'origine de structures sociales et politiques marquées par l'interconnaissance (qui résulte notamment des stratégies résidentielles fondées sur le regroupement des familles) et par la relation de clientèle (qui garantit la sécurité foncière et l'accès aux équipements de base). Quant aux politiques urbaines, elles impriment des directions divergentes au gouvernement local : complexification du champ politique, à Dakar ; renforcement de l'"ordre lointain de l'Etat", à Tunis.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université François Rabelais - Tours, 2003. Français
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00129096
Contributeur : Olivier Legros <>
Soumis le : lundi 5 février 2007 - 17:17:04
Dernière modification le : lundi 5 février 2007 - 18:39:20
Document(s) archivé(s) le : vendredi 21 septembre 2012 - 11:00:12

Identifiants

  • HAL Id : tel-00129096, version 1

Collections

Citation

Olivier Legros. Le gouvernement des quartiers populaires. Production de l'espace et régulation politique dans les quartiers non réglementaires de Dakar (Sénégal) et de Tunis (Tunisie). Géographie. Université François Rabelais - Tours, 2003. Français. <tel-00129096>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

891

Téléchargements du document

6698