CARACTERISATION DES OXYDES DE MANGANESE ET USAGE DES PIGMENTS NOIRS AU PALEOLITHIQUE SUPERIEUR

Résumé : La plupart des peintures pariétales du Paléolithique supérieur sont rouges (hématite naturelle pure ou en mélange avec des argiles) ou noirs (charbon ou oxyde de manganèse). Ces pigments ont été préparés par broyage, mélange et peut-être chauffage. Les analyses physico-chimiques permettent de déterminer la nature du matériau, son mode de préparation et éventuellement sa provenance.
Les diverses phases d'oxyde de manganèse se distinguent par leur composition chimique, leur structure et l'état de valence de l'ion Mn (II, III, IV). La transformation structurale des oxydes lors d'un traitement thermique a été suivie par MET. Ce travail nous a conduit à déterminer des stigmates caractéristiques d'un chauffage, comme des pores dans la bixbyite (Mn2O3).
L'analyse d'échantillons archéologiques provenant de France et d'Espagne a permis d'évaluer le niveau technique des Préhistoriques. La matière picturale est constituée de pigment brut ou mélangé. Cependant aucun pigment noir chauffé n'a été identifié dans les prélèvements analysés.
Type de document :
Thèse
Géologie appliquée. Université de Marne la Vallée, 2003. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [173 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00120355
Contributeur : Emilie Chalmin <>
Soumis le : jeudi 14 décembre 2006 - 15:20:16
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:02
Document(s) archivé(s) le : mercredi 7 avril 2010 - 00:41:36

Identifiants

  • HAL Id : tel-00120355, version 1

Collections

Citation

Emilie Chalmin. CARACTERISATION DES OXYDES DE MANGANESE ET USAGE DES PIGMENTS NOIRS AU PALEOLITHIQUE SUPERIEUR. Géologie appliquée. Université de Marne la Vallée, 2003. Français. 〈tel-00120355〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1350

Téléchargements de fichiers

11007