Étude expérimentale et modélisation des pertes thermiques pariétales lors de l'interaction flamme–paroi instationnaire

Résumé : Au cours de ces travaux, l'interaction flamme-paroi instationnaire a été étudiée expérimentalement en régime laminaire et turbulent, pour comprendre les phénomènes mis en jeu et fournir des données de référence pour la modélisation et la simulation. D'une part, le coincement frontal d'origine thermique a été décrit à l'aide d'un modèle basé sur un bilan d'énergie dans les gaz frais. Cette modélisation purement conductive du coincement de flamme a été confirmée par une simulation de la combustion de prémélange dans une enceinte sphérique. D'autre part, un modèle de pertes thermiques pariétales a été proposé via une approche originale de la conduction thermique, qui apparaît comme le résultat statistique du rebond des molécules de gaz sur la paroi. Développé en collaboration avec RENAULT, ce modèle validé en régime laminaire et turbulent a fait l'objet d'améliorations pour tenir compte de l'aérodynamique locale qui pilote les échanges thermiques aux parois des chambres de combustion.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [23 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00116773
Contributeur : Bastien Boust <>
Soumis le : mardi 20 février 2007 - 13:32:44
Dernière modification le : jeudi 7 mars 2019 - 15:08:06
Document(s) archivé(s) le : jeudi 23 septembre 2010 - 16:05:50

Identifiants

  • HAL Id : tel-00116773, version 3

Collections

Citation

Bastien Boust. Étude expérimentale et modélisation des pertes thermiques pariétales lors de l'interaction flamme–paroi instationnaire. Génie des procédés. Université de Poitiers, 2006. Français. ⟨tel-00116773v3⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

360

Téléchargements de fichiers

5989