Poésie, langage, écriture. De l'ethnographie des Touaregs à une anthropologie de la poésie orale

Résumé : Le texte déposé ici est l'un des documents soumis en vue d'une Habilitation à diriger des recherches en lettres et sciences humaines, soutenue à l'Université Paris X-Nanterre le 29 juin 2006. Ce texte de synthèse retrace, comme c'est l'usage, la carrière du chercheur depuis ses enquêtes en pays touareg de 1976 à 1990. Avant d'aborder les recherches en cours, l'auteur fournit un résumé de ses deux principaux ouvrages, La tente dans la solitude. La société et les morts chez les Touaregs Kel-Ferwan (Paris/Cambridge, Maison des sciences de l'homme/Cambridge University Press, 1987) et Gens de parole. Langage, poésie et politique en pays touareg (Paris, La Découverte, 2000). Il entend marquer comment s'est imposé à lui, avec de plus en plus de force au cours des années, le fait que l'anthropologie doit être considérée comme une science historique : les concepts qu'elle utilise restent indexés sur le contexte d'écriture où ils sont apparus, et ne peuvent être transposés sans trahison ni isolés sans simplification. Ce qui suppose que l'anthropologue, tout comme les autres praticiens des sciences sociales, ne peut travailler qu'à un niveau d'abstraction assez bas.
Les recherches en cours, que le texte aborde ensuite, consistent tout d'abord en une réflexion générale sur la littérature orale, dans ses rapports avec l'écriture. Dans ce cadre l'auteur a notamment abordé la question homérique, à travers une analyse critique des thèses de Milman Parry et Albert Lord. Il s'est aussi attaché à montrer comment les thèmes de la poésie courtoise - qu'elle soit touarègue, arabe ou occitane - sont liés aux conditions de sa production et de sa réception. Ces recherches ont par la suite fourni la matière d'un livre paru en 2012 à CNRS Éditions : L'aède et le troubadour. Essai sur la tradition orale (voir http://www.academia.edu/1500254/Laede_et_le_troubadour._Essai_sur_la_tradition_orale).
Les recherches de l'auteur consistent par ailleurs en une réflexion sur l'histoire des premiers contacts entre Touaregs et Français. Cette réflexion a conduit l'auteur à retracer le parcours biographique de l'explorateur Henri Duveyrier (1840-1892), et de Charles de Foucauld (1858-1916).
Les autres documents soumis en vue de cette habilitation étaient un recueil d'articles, dont certains, consacrés au parcours de Charles de Foucauld, ont fourni la matière à une biographie parue en 2009: Charles de Foucauld, moine et savant (voir http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00426237/fr/). À quoi s'ajoutait une biographie d'Henri Duveyrier parue en 2007 aux éditions Ibis Press sous le titre: "Henri Duveyrier. Un saint-simonien au désert".
Type de document :
HDR
Anthropologie sociale et ethnologie. Université de Nanterre - Paris X, 2006
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [69 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00115901
Contributeur : Dominique Casajus <>
Soumis le : lundi 6 octobre 2008 - 12:08:50
Dernière modification le : lundi 10 septembre 2018 - 13:54:06
Document(s) archivé(s) le : vendredi 24 septembre 2010 - 12:16:08

Identifiants

  • HAL Id : tel-00115901, version 5

Citation

Dominique Casajus. Poésie, langage, écriture. De l'ethnographie des Touaregs à une anthropologie de la poésie orale. Anthropologie sociale et ethnologie. Université de Nanterre - Paris X, 2006. 〈tel-00115901v5〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

957

Téléchargements de fichiers

3457