The Josephson Effect in Atomic Contacts

Résumé : L'effet Josephson apparaît lorsqu'une structure de couplage faible établit une cohérence de phase entre deux supraconducteurs. Une théorie unificatrice de cet effet est apparue dans les années 90 dans le cadre de la physique mésoscopique. Basée sur deux concepts fondamentaux, celui de canaux de conduction et celui de réflexion d'Andreev, elle prédit la relation courant-phase pour la structure de couplage de base : un canal unique de transmission arbitraire.
Cette thèse illustre ce point de vue mésoscopique par des expériences sur des contacts atomiques supraconducteurs. En particulier, nous avons étudié le pic de supercourant près de la tension nulle, avons mis en évidence les courants Josephson alternatifs dans un contact polarisé par une tension constante (résonances de Shapiro et réflexions multiples d'Andreev assistées par des photons) et avons mesuré directement la relation courant-phase.
Type de document :
Thèse
Superconductivity [cond-mat.supr-con]. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2005. English


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00107465
Contributeur : Martin Chauvin <>
Soumis le : samedi 19 mai 2007 - 10:02:24
Dernière modification le : jeudi 3 décembre 2015 - 01:04:59
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 septembre 2010 - 13:44:08

Identifiants

  • HAL Id : tel-00107465, version 2

Citation

Martin Chauvin. The Josephson Effect in Atomic Contacts. Superconductivity [cond-mat.supr-con]. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2005. English. <tel-00107465v2>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

419

Téléchargements du document

219