Méthodes ascendantes pour l'ingénierie des connaissances

Résumé : Les travaux présentés dans ce mémoire relèvent de l'ingénierie des connaissances et contribuent à mieux en cerner et définir le champ scientifique. Ce domaine vise la définition de solutions techniques, méthodologiques et organisationnelles pour identifier des connaissances, les modéliser et les restituer au sein d'applications informatiques. La modélisation est ici considérée comme une étape indépendante de l'opérationnalisation faite dans le système final.
L'approche retenue ici met l'accent sur les connaissances liées aux usages et pratiques des personnes concernées par le système à concevoir. L'objectif est de réaliser des aides à la modélisation, et précisément aux processus d'abstraction et de caractérisation des connaissances.
Les recherches développées s'appuient systématiquement sur une démarche expérimentale, grâce à des applications en entreprises et des études de cas, et sur des collaborations interdisciplinaires. Les contributions présentées comprennent des techniques et des logiciels de recueil et d'analyse de connaissances, des méthodes et des représentations des connaissances pour la modélisation conceptuelle ainsi que des plates-formes intégrant ces différents supports.
Ces méthodes et outils répondent successivement à trois problématiques différentes sur la modélisation, en phase avec les évolutions historiques du domaine. Le premier problème traité, assez large, est celui de la modélisation conceptuelle à partir de connaissances d'experts et d'activités humaines, faisant appel à des techniques et problématiques de psychologie et d'ergonomie. Une deuxième manière d'étudier la modélisation a consisté à s'intéresser à l'analyse des textes et aux approches linguistiques pour construire des modèles de domaines spécialisés, comme les bases de connaissances terminologiques et les ontologies. De l'ensemble des expériences menées pour ces évaluer ces propositions, il ressort que l'utilisation des modèles au sein des applications doit être prise en compte dès leur construction. Une troisième problématique porte donc sur l'étude de l'utilisation de modèles conceptuels, et plus particulièrement d'ontologies, dans des cadres applicatifs ciblés, pour ajuster les méthodes et logiciels requis pour leur construction. Les applications étudiées relèvent de la recherche d'information et de l'accès au contenu de documents. Cette problématique soulève des questions fondamentales sur la complémentarité des modèles et des documents en tant que vecteurs de connaissances.
Les perspectives de ce travail se situent selon deux axes liés aux documents. D'une part, si les modèles facilitent l'accès au contenu, comment définir les modalités de l'indexation sémantique de documents (à l'aide d'ontologies) ? D'autre part, les documents et les besoins étant sans cesse renouvelés, comment intégrer la question de la maintenance d'ontologies et de terminologies dans le processus de construction ? L'originalité de l'approche retenue est de traiter ces deux questions conjointement, et d'en chercher des solutions cohérentes s'appuyant sur les outils et méthodes de construction d'ontologies à partir de textes.
Type de document :
HDR
Informatique. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2005
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00089165
Contributeur : Nathalie Aussenac-Gilles <>
Soumis le : jeudi 10 août 2006 - 18:51:32
Dernière modification le : lundi 22 juin 2015 - 10:21:17
Document(s) archivé(s) le : vendredi 13 mai 2011 - 23:40:31

Identifiants

  • HAL Id : tel-00089165, version 1

Citation

Nathalie Aussenac-Gilles. Méthodes ascendantes pour l'ingénierie des connaissances. Informatique. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2005. <tel-00089165>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

393

Téléchargements du document

1785