Etude de l'activité électrique des systèmes orageux à l'aide du modèle Méso-NH

Christelle Barthe 1
1 Équipe Cyclones
LA - Laboratoire d'aérologie - LA
Résumé : Le schéma électrique de Méso-NH est composé de trois parties : l'évolution des charges électriques, le calcul du champ électrique et les éclairs. L'électrisation du nuage se fait principalement par le mécanisme non-inductif. Le processus inductif entre en jeu lorsqu'un champ électrique intense existe dans le nuage. Lorsque le champ électrique dans le nuage atteint une valeur seuil, un éclair est déclenché, et il se propage selon un leader bidirectionnel. Les branchements sont générés selon un schéma stochastique qui obéit à une loi fractale déduite des modèles de rupture diélectriques.
Des relations entre la dynamique, la microphysique et l'électricité sont mises en évidence sur différents cas d'étude. Des bilans sont effectués sur la ligne de grains en 2D, alors que la supercellule et la multicellule sont l'occasion de réaliser des tests de sensibilité sur l'électrisation et les éclairs. La production de NOx par les éclairs est illustrée sur un orage de STERAO.
Type de document :
Thèse
Physique [physics]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2005. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00011490
Contributeur : Williams Exbrayat <>
Soumis le : lundi 30 janvier 2006 - 10:29:27
Dernière modification le : mercredi 19 septembre 2018 - 01:25:10
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 20:06:15

Identifiants

  • HAL Id : tel-00011490, version 1

Collections

Citation

Christelle Barthe. Etude de l'activité électrique des systèmes orageux à l'aide du modèle Méso-NH. Physique [physics]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2005. Français. 〈tel-00011490〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

805

Téléchargements de fichiers

1907