Etude expérimentale et numérique de l'influence des processus de
transport depuis la couche-limite sur la variabilité et le bilan d'ozone
troposphérique.

Résumé : La fermeture du bilan d'ozone troposphérique nécessite de mieux
connaître l'importance du transport vertical depuis les principaux
réservoirs: la couche limite atmosphérique et la stratosphère. Les
études de cas permettent de mettre en évidence les mécanismes entrant en
jeu et leur efficacité, mais leur impact sur le bilan ne peut-être
évalué qu'à partir d'analyses climatologiques. L'exposé est donc divisé
en deux grandes parties.
La première porte sur des études de cas à partir des mesures LIDAR ozone
effectuées pendant la campagne ESCOMPTE. La méthodologie repose sur une
analyse des données collectées par une approche hybride lagrangienne
associant des analyses météorologiques globales, et des modèles de
dynamique méso-échelle, de chimie-transport et de photochimie
lagrangienne. L'objectif étant d'identifier la part de la variabilité
observée imputable aux processus transport et, le cas échéant, à la
production photochimique d'ozone dans la troposphère.
Dans une deuxième partie, nous proposons une évaluation de l'importance
respective du transport depuis la couche-limite et depuis la région de
la tropopause sur le bilan d'ozone troposphérique à travers une analyse
climatologique. Un algorithme multivariable de classification des
couches d'ozone mesurées par sondage est présenté, et comparé à une
approche trajectographique. Cet algorithme est ensuite appliqué aux
données collectées depuis une trentaine d'années en Europe afin
d'analyser la variabilité saisonnière, géographique et interannuelle des
processus de transport vertical ainsi que leur influence sur le bilan
d'ozone troposphérique. La variabilité du mélange turbulent dans la
troposphère et ses conséquences sur la persistance des couches sera
aussi évoquée.
Type de document :
Thèse
Océan, Atmosphère. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2005. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00011438
Contributeur : Augustin Colette <>
Soumis le : vendredi 20 janvier 2006 - 17:37:15
Dernière modification le : jeudi 22 novembre 2018 - 14:31:54
Document(s) archivé(s) le : lundi 17 septembre 2012 - 11:05:16

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00011438, version 1

Citation

Augustin Colette. Etude expérimentale et numérique de l'influence des processus de
transport depuis la couche-limite sur la variabilité et le bilan d'ozone
troposphérique.. Océan, Atmosphère. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2005. Français. 〈tel-00011438〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

220

Téléchargements de fichiers

213