Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Mesure de champs à l'échelle micrométrique pour l'identification d'effets mécaniques surfaciques : vers une nouvelle instrumentation pour la biologie

Résumé : Du fait de leur rapport surface / volume très élevé, la mécanique de objets issus des techniques de micro-fabrication (MEMS) est pilotée par des phénomènes de surface plutôt que de volume. C'est ce qui fait l'intérêt des objets de dimensions micrométriques dans le développement de capteurs environnementaux ou biologiques.
L'analyse des phénomènes mis en jeux impose de relever trois défis :
Mettre en place une mesure de champs de déplacements nanométriques à l'échelle micrométrique ;
Prendre en compte les hétérogénéites des chargements surfaciques et des propriétés mécaniques des objets et valider des modèles de description choisis a priori ;
Modéliser de nouveaux couplages, forts, d'origine surfacique.
En progressant sur ces trois axes, cette étude a permis de dégager le rôle des principaux paramètres expérimentaux intervenant dans la conception de "puces à ADN" mécaniques.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00011341
Contributeur : Fabien Amiot <>
Soumis le : mardi 10 janvier 2006 - 17:11:47
Dernière modification le : samedi 25 mai 2019 - 01:44:36
Document(s) archivé(s) le : lundi 17 septembre 2012 - 10:40:19

Identifiants

  • HAL Id : tel-00011341, version 1

Citation

Fabien Amiot. Mesure de champs à l'échelle micrométrique pour l'identification d'effets mécaniques surfaciques : vers une nouvelle instrumentation pour la biologie. Mécanique [physics.med-ph]. École normale supérieure de Cachan - ENS Cachan, 2005. Français. ⟨tel-00011341⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

782

Téléchargements de fichiers

742