La réflexivité dans les architectures multi-niveaux : application aux systèmes tolérant les fautes

François Taïani 1
1 LAAS-TSF - Équipe Tolérance aux fautes et Sûreté de Fonctionnement informatique
LAAS - Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes [Toulouse]
Résumé : Des logiciels complexes, assemblés à partir de nombreux composants préexistants, sont aujourd'hui utilisés pour des emplois de plus en plus critiques (télécommunication, ferroviaire, automobile...). Les risques encourus, aussi bien humains qu'économiques, exigent de pouvoir mettre en place dans ces systèmes des mécanismes de tolérance aux fautes flexibles et adaptables indépendamment des composants utilisés. Mais la complexification des logiciels pose problème, car les approches développées jadis pour assurer la sûreté de fonctionnement de petits systèmes ne leur sont plus applicables. Connues depuis longtemps, les architectures réflexives, en autorisant le découplage des aspects fonctionnels et non-fonctionnels d'un système, visent à résoudre ce problème. Jusqu'ici cependant, les approches proposées s'étaient limitées à des prototypes simples, souvent réalisés ex-nihilo pour expérimentation. Or la tolérance aux fautes est une propriété globale des systèmes considérés, qui requiert la prise en compte de tous les niveaux d'abstraction rencontrés. Dans cette thèse, nous étudions comment le paradigme réflexif peut être adapté pour permettre d'intégrer les considérations algorithmiques de la tolérance aux fautes (validité, observation, contrôle) aux contraintes architecturales rencontrées dans les systèmes complexes (abstraction, transparence, inter-opérabilité). Pour aborder cette problématique, nous développons un nouveau cadre conceptuel, la réflexivité multi-niveaux, et les concepts d'empreinte réflexive et de lien inter-niveaux qui lui sont associés. Nous validons ensuite la pertinence pratique de notre proposition en abordant la réplication de serveurs CORBA à brins d'exécution multiples (multithreaded) sur un exemple concret constitué de GNU/Linux et de l'ORB commercial ORBacus. Nous concluons finalement à la nécessité d'un nouveau paradigme de développement basé sur des composants rendus réflexifs dès leur réalisation.
Type de document :
Thèse
Réseaux et télécommunications [cs.NI]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2004. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00010940
Contributeur : Emilie Marchand <>
Soumis le : mercredi 9 novembre 2005 - 14:13:56
Dernière modification le : mardi 4 décembre 2018 - 01:22:17
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 23:06:24

Identifiants

  • HAL Id : tel-00010940, version 1

Citation

François Taïani. La réflexivité dans les architectures multi-niveaux : application aux systèmes tolérant les fautes. Réseaux et télécommunications [cs.NI]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2004. Français. 〈tel-00010940〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

288

Téléchargements de fichiers

1168