FRAGMENTATION DANS UNE SOURCE A ÉLECTRONÉBULISATION

Résumé : La thèse a porté sur l'étude de peptides et d'oligonucléotides par fragmentation dans la source électrospray d'un Quattro II (Micromass). L'instrument a d'abord été évalué en mode positif avec des peptides thioester modèles puis en mode négatif avec des oligodésoxynucléotides bromés dont la fragmentation de la base modifiée permet sa localisation dans la séquence. La fragmentation de peptides acétal et diol (aldéhyde hydraté) conduit à un même ion final cyclique. L'hydratation de peptides aldéhyde a été étudiée en solution par RMN et en phase gazeuse par fragmentation dans la source. Les informations issues de ce travail ont permis une meilleure compréhension du mécanisme de la réaction d'oximation.
Type de document :
Thèse
Autre. Université d'Orléans, 2005. Français
Domaine :


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00010600
Contributeur : Patricia Leloup <>
Soumis le : jeudi 13 octobre 2005 - 10:57:35
Dernière modification le : jeudi 8 décembre 2016 - 15:05:57
Document(s) archivé(s) le : vendredi 25 novembre 2016 - 09:39:32

Identifiants

  • HAL Id : tel-00010600, version 1

Citation

Corinne Bure. FRAGMENTATION DANS UNE SOURCE A ÉLECTRONÉBULISATION. Autre. Université d'Orléans, 2005. Français. <tel-00010600>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

275

Téléchargements du document

5211