Étude d'un processus singulier d'oxydation du mercure atmosphérique en zone polaire : les « Atmospheric Mercury Depletion Events »

Résumé : Le mercure est un composé toxique. En zone polaire, au printemps, une chimie extrêmement particulière est à l'origine, après oxydation, de son dépôt en surface du manteau neigeux. Ces phénomènes appelés « Atmospheric Mercury Depletion Events » (AMDEs) ou « pluies de mercure » sont à la base d'une contamination encore mal renseignée des écosystèmes polaires. Lors de campagnes de terrain en Arctique, nous avons observé sept AMDEs, et avons étudié les paramètres physico-chimiques susceptibles de gouverner l'apparition de ces événements. Le rôle des basses températures et l'implication des nuages glacés parmi les surfaces gelées actives sont évoqués. L'impact de ces AMDEs en terme de teneurs en mercure dans la neige de surface a également été examiné. Les dépôts résultant de ces phénomènes n'aboutissent pas forcément à une contamination marquée de la neige de surface, et nos connaissances sont aujourd'hui trop limitées pour pouvoir quantifier l'apport toxique des AMDEs sur l'Arctique.
Type de document :
Thèse
Autre. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2005. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00009980
Contributeur : Pierre-Alexis Gauchard <>
Soumis le : jeudi 25 août 2005 - 15:28:55
Dernière modification le : jeudi 2 juin 2016 - 20:25:37
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 22:00:26

Identifiants

  • HAL Id : tel-00009980, version 1

Collections

UJF | INSU | OSUG | LGGE | UGA

Citation

Pierre-Alexis Gauchard. Étude d'un processus singulier d'oxydation du mercure atmosphérique en zone polaire : les « Atmospheric Mercury Depletion Events ». Autre. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2005. Français. <tel-00009980>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

158

Téléchargements du document

503