Analyses eulériennes et lagrangiennes des systèmes convectifs quasi-stationnaires sur les Alpes

Résumé : La thèse s'inscrit dans le thème "Mécanismes des précipitations orographiques" de MAP (Mesoscale Alpine Programme). Elle étudie le déclenchement et l'intensification des précipitations sur un relief exposé à un flux humide quasi-stationnaire, et examine le problème de la prévision numérique des fortes précipitations à l'échelle de quelques kilomètres. Un flux de sud à sud-ouest quasi-stationnaire caractérise la plupart des épisodes de pluies diluviennes sur les Alpes à l'automne, où de l'air méditerranéen est advecté vers le relief. Le cas de la POI (Période d'Observation Intensive) 2B de MAP est simulé avec le modèle MesoNH. Une méthode d'analyse lagrangiennne originale permet d'identifier une masse d'air sec d'échelle méso-béta sur la Méditerranée, et d'étudier son évolution et son influence sur la répartition des précipitations sur les Alpes. Les fortes précipitations sur les versants sud des Alpes sont étudiées grâce à des simulations idéalisées, où l'écoulement incident de sud ou sud-ouest est rendu uniforme et stationnaire. Les distributions obtenues, proches des données climatologiques, indiquent que les zones les plus arrosées correspondent à un forçage orographique du flux incident plus prononcé. Enfin, ces simulations permettent, à haute résolution et avec une microphysique explicite, l'identification de mécanismes de déclenchement et de développement de la convection spécifiques à la région sud-alpine - dont certains ont pu être observés pendant MAP. Ils se révèlent très complexes malgré la simplification des conditions en amont.
Type de document :
Thèse
Océan, Atmosphère. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2001. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [77 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00009368
Contributeur : François Gheusi <>
Soumis le : jeudi 2 juin 2005 - 11:29:30
Dernière modification le : mardi 29 mai 2018 - 12:50:49
Document(s) archivé(s) le : vendredi 14 septembre 2012 - 13:20:10

Identifiants

  • HAL Id : tel-00009368, version 1

Collections

Citation

François Gheusi. Analyses eulériennes et lagrangiennes des systèmes convectifs quasi-stationnaires sur les Alpes. Océan, Atmosphère. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2001. Français. 〈tel-00009368〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

221

Téléchargements de fichiers

268