Signatures et modélisations du chauffage coronal turbulent à micro-échelles

Résumé : Dans le contexte de la physique solaire, la complexité de la turbulence magnétohydrodynamique (MHD) et les très petites échelles qu'elle génère nous suggèrent d'aborder le problème du chauffage de la couronne solaire d'une manière statistique. Nous utilisons donc les spectres des champs, les densités de probabilité de structures ou d'événements, ainsi que les fonctions de structure, pour analyser des observations et des simulations numériques, et y détecter des signatures communes de turbulence, d'intermittence, et de chauffage aux petites échelles.

Nos simulations numériques modélisent une boucle magnétique de la couronne du Soleil, excitée par les mouvements photosphériques et dans laquelle se propagent des ondes d'Alfvén, qui interagissent entre elles non-linéairement. Le besoin de statistiques impose à ces interactions d'être simplifiées: nous avons choisi de les modéliser par des automates cellulaires dans un premier temps, puis par des shell-models. Les résultats de ces modèles de boucles sont en accord avec les observations, et permettent de comprendre certains effets observationnels. De plus, le modèle basé sur les shell-models, qui comprend une meilleure représentation des termes non-linéaires de la MHD que l'automate cellulaire, montre des signes d'intermittence. L'analyse de ces modèles et de leur comportement en fonction de leurs paramètres donne des informations sur les mécanismes de chauffage de la couronne et des indices sur l'interprétation des observations.

Nous exploitons ensuite les champs d'intensité et de vitesse observés par le spectrographe SoHO/SUMER en 1996 dans le Soleil calme. Les statistiques des ces champs, notamment du champ d'intensité (le champ de vitesse étant malheureusement trop bruité) nous informent sur la nature turbulente de la couronne et sur son intermittence.

Les écarts entre les estimations par différents auteurs des distributions d'événements observés dans la couronne nous conduisent enfin à nous intéresser aux définitions possibles d'un événement. Après avoir clairement exposé ces définitions, nous les comparons, en utilisant des signaux d'intermittence plus ou moins forte.
Type de document :
Thèse
Astrophysique [astro-ph]. Université Paris Sud - Paris XI, 2004. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00009092
Contributeur : Eric Buchlin <>
Soumis le : lundi 25 avril 2005 - 23:41:27
Dernière modification le : mercredi 4 janvier 2017 - 16:23:56
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 22:04:30

Identifiants

  • HAL Id : tel-00009092, version 1

Collections

Citation

Eric Buchlin. Signatures et modélisations du chauffage coronal turbulent à micro-échelles. Astrophysique [astro-ph]. Université Paris Sud - Paris XI, 2004. Français. <tel-00009092>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1067

Téléchargements du document

312