Bimodalité et autres signatures possibles de la transition de phase liquide-gaz de la matière nucléaire

Résumé : La matière nucléaire doit subir une transition d'une phase liquide vers une phase gazeuse pour les énergies accessibles au GANIL. L'objectif de cette thèse est de signer expérimentalement cette transition de phase par l'étude des collisions périphériques des systèmes Xe+Sn et Au+Au de 60 AMeV à 100 AMeV. L'ensemble des données présentées dans ce travail a été collecté par le multidétecteur INDRA. Un signal possible de la transition liquide–gaz est l'observation d'une bimodalité dans les distributions de probabilité d'une variable jouant le rôle de paramètre d'ordre. Cette bimodalité permet de caractériser, avec un minimum d'hypothèses, deux familles d'événements formant les deux phases liquide et gazeuse. L'étude est faite sur le quasi-projectile par le biais d'une variable soulignant l'asymétrie entre les deux plus gros fragments. Le tri des événements est fait grâce à l'énergie transverse des particules légères issue de la quasi-cible. D'autres signatures possibles de la transition liquide-gaz sont le Delta-scaling et la capacité calorifique négative. La première consiste à observer les distributions de probabilité du plus gros fragment de la source afin d'y déceler une loi d'échelle. La seconde, plus indirecte, s'intéresse aux fluctuations de la répartition de l'énergie dans le système. Des corrélations entre toutes ces observables sont clairement mises en évidence dans la thèse. Une éventuelle contribution d'effets dynamiques est testée et quantifiée notamment grâce au générateur d'événements HIPSE. La conclusion d'ensemble révèle une cohérence entre de nombreux signaux attendus dans une transition de phase.
Type de document :
Thèse
Physique Nucléaire Théorique [nucl-th]. Université de Caen, 2004. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00007451
Contributeur : Matthieu Pichon <>
Soumis le : jeudi 18 novembre 2004 - 20:23:57
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:13:35
Document(s) archivé(s) le : mardi 7 septembre 2010 - 17:02:58

Identifiants

  • HAL Id : tel-00007451, version 1

Collections

Citation

M. Pichon. Bimodalité et autres signatures possibles de la transition de phase liquide-gaz de la matière nucléaire. Physique Nucléaire Théorique [nucl-th]. Université de Caen, 2004. Français. 〈tel-00007451〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

318

Téléchargements de fichiers

434