Fragmentation de la molécule C60 par impact d'ions légers étudiée en multicorrélation.Sections efficaces, spectroscopie d'électrons

Arnaud Rentenier 1
1 Interactions Ions-Matière (LCAR)
LCAR - Laboratoire Collisions Agregats Reactivite
Résumé : Cette thèse présente une étude quantitative des modes de fragmentation du fullerène C60 en collision avec des ions légers (Hn=1,2,3+ , Heq=1,2+) dans le domaine de vitesse 0,1 - 2,3 u.a.. La technique de multicorrélation (ions, électrons, énergie des électrons) employée a permis de dégager certaines dépendances et propriétés des mécanismes de fragmentation (sections efficaces, spectroscopie d'électrons, distributions de taille, énergies cinétiques des fragments, tracé de Campi, énergies d'activation). L'énergie déposée s'est ainsi révélée comme un paramètre important. Les sections efficaces ont été mesurées pour la première fois sur l'ensemble des processus collisionnels. L'ionisation et la capture ne dépendent que de la vitesse de collision. Une loi d'échelle avec l'énergie déposée a été observée pour les sections efficaces de multifragmentation. L'énergie déposée est aussi apparue comme le paramètre principal dans l'évolution des distributions de taille des fragments chargés émis. La spectroscopie des électrons (inédite sur un agrégat), réalisée à un angle d'émission de 35°, a montré des spectres piqués à des énergies d'électron importantes (de 5 à 20 eV). La forme de ces spectres dépend de la vitesse de collision. Un début d'analyse théorique semble montrer que cette structure particulière est liée à la présence d'une barrière de potentiel centrifuge. Enfin, les corrélations ions produits et énergie des électrons mettent en évidence que l'énergie des électrons augmente avec l'énergie interne.
Type de document :
Thèse
Physique Atomique [physics.atom-ph]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2004. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00006179
Contributeur : Patrick Moretto-Capelle <>
Soumis le : mercredi 2 juin 2004 - 10:38:32
Dernière modification le : vendredi 23 octobre 2015 - 01:04:48
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 20:10:31

Identifiants

  • HAL Id : tel-00006179, version 1

Collections

Citation

Arnaud Rentenier. Fragmentation de la molécule C60 par impact d'ions légers étudiée en multicorrélation.Sections efficaces, spectroscopie d'électrons. Physique Atomique [physics.atom-ph]. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2004. Français. <tel-00006179>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

196

Téléchargements du document

229