Etude exclusive des collisions centrales Ni+Ni et Ni+Au: coexistence de phase et décomposition spinodale

Résumé : Les collisions Ni+Ni à 32A MeV et Ni+Au à 52A MeV ont été étudiées grâce aux données recueillies par le multidétecteur INDRA. Nous avons isolé des ensembles de collisions centrales menant à la formation de sources uniques de "quasi-fusion". Ce travail a été accompli par l'emploi de techniques d'analyses multidimensionnelles: Analyse Factorielle Discriminante et Analyse en Composantes Principales. La comparaison avec un modèle statistique montre que les événements sont compatibles avec l'équilibre thermodynamique. Les énergies d'excitation thermiques moyennes sont les mêmes (5A MeV). Nous avons montré que la désexcitation des sources chaudes est reliée à une transition de phase de type liquide-gaz de la matière nucléaire par des calculs de capacités calorifiques. Celles-ci présentent une branche négative comme il est attendu pour une transition de phase d'un système fini. La dynamique de cette transition de phase a ensuite été précisée en appliquant la méthode des corrélations en charge. La surproduction d'événements favorisant des fragments de charges égales a été mise en évidence pour Ni+Au à 52A MeV. Ce signal est compatible avec un scénario de décomposition spinodale d'un système nucléaire fini. Il est absent pour Ni+Ni à 32A MeV. Nous avons ensuite amélioré cette technique de corrélations en intégrant la contrainte de conservation de la charge totale. Le signal persiste, plus clairement, pour Ni+Au à 52A MeV, mais est ambigu pour Ni+Ni à 32A MeV. Le chemin parcouru dans le diagramme d'état, ou les temps mis en jeu, semblent donc différents pour les deux systèmes.
Type de document :
Thèse
Physique Nucléaire Théorique [nucl-th]. Université de Caen, 2002. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00003753
Contributeur : Benoit Guiot <>
Soumis le : vendredi 14 novembre 2003 - 15:59:32
Dernière modification le : vendredi 11 septembre 2015 - 09:55:26
Document(s) archivé(s) le : mercredi 12 septembre 2012 - 11:35:10

Identifiants

  • HAL Id : tel-00003753, version 1

Collections

Citation

Benoit Guiot. Etude exclusive des collisions centrales Ni+Ni et Ni+Au: coexistence de phase et décomposition spinodale. Physique Nucléaire Théorique [nucl-th]. Université de Caen, 2002. Français. <tel-00003753>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

343

Téléchargements du document

88