Une formule de Riemann-Roch équivariante pour les courbes

Résumé : Le cadre du travail présenté dans cette thèse est celui de la théorie équivariante des courbes, c'est-à-dire l'étude des courbes munies d'une action d'un groupe G, qu'on considère toujours fini. Le résultat essentiel est un théorème de Riemann-Roch à valeurs dans l'anneau des caractères du groupe considéré, et qui relève le théorème classique. Il est obtenu pour des G-faisceaux de rang quelconque grâce à l'introduction d'un groupe de diviseurs à coefficients équivariants qui permet en particulier de définir le déterminant et le degré d'un tel faisceau. On applique ce théorème au calcul de structures galoisiennes d'origine géométrique.
Type de document :
Thèse
Mathématiques [math]. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 2000. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00001272
Contributeur : Niels Borne <>
Soumis le : mardi 26 mars 2002 - 15:03:55
Dernière modification le : mardi 26 mars 2002 - 15:03:55
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 18:02:43

Identifiants

  • HAL Id : tel-00001272, version 1

Collections

Citation

Niels Borne. Une formule de Riemann-Roch équivariante pour les courbes. Mathématiques [math]. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 2000. Français. <tel-00001272>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

141

Téléchargements du document

151