Recherche de supersymetrie dans les canaux avec un ou deux leptons avec le detecteur L3 a LEP

Résumé : Le présent mémoire présente d'une part la recherche dans l'expérience L3 au LEP de particules supersymétriques, les leptons scalaires, dans deux topologies distinctes : " électron + X + Ebaré " et " 2 leptons + 2 photons + Ebaré ", lesquelles correspondent à deux cadres théoriques supersymétriques qui sont respectivement m-SUGRA et GMSB. D'autre part le travail a été complèté par
l'étude du calorimètre électromagnétique à cristaux de BGO de L3, et la calibration du calorimètre
électromagnétique EGAP. Après une revue des motivations essentielles pour la Supersymétrie sont
détaillés les modes de production et de désintégration des leptons scalaires à LEP. Après avoir
présenté les outils d'analyse utilisés, sont détaillés les résultats obtenus à partir des données collectées par L3 à des énergies au centre-de-masse comprises entre 183 GeV et 202 GeV. Les
critères de sélections permettant d'isoler les événements que l'on recherche, et les efficacités ainsi
que les taux de bruit de fond en provenance du Modèle Standard auxquels on peut s'attendre
sont présentés. L'interprétation des résultats des recherches dans les deux cadres m-SUGRA et
GMSB font l'objet d'un cinquième chapitre. On a pu en tirer des limites inférieures sur les masses
des leptons scalaires qui ne dépendent pas des paramètres libres du modèle supersymétrique, en
particulier sur la masse du sélectron dans le cadre de m-SUGRA qui est :
M > 71:2 GeV
Type de document :
Thèse
Physique des Hautes Énergies - Expérience [hep-ex]. Université de Savoie, 2000. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00001082
Contributeur : Admin Base Des Publications de L'In2p3 <>
Soumis le : lundi 4 février 2002 - 11:20:49
Dernière modification le : lundi 6 février 2006 - 00:03:13
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 19:51:05

Identifiants

  • HAL Id : tel-00001082, version 1

Collections

LAPP | UGA

Citation

Arnaud Balandras. Recherche de supersymetrie dans les canaux avec un ou deux leptons avec le detecteur L3 a LEP. Physique des Hautes Énergies - Expérience [hep-ex]. Université de Savoie, 2000. Français. <tel-00001082>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

195

Téléchargements du document

87