Auto-organisation épitaxiale : des surfaces aux matériaux magnétiques

Olivier Fruchart 1
1 MNM
LLN - Laboratoire Louis Néel
Résumé : Le fil conducteur de notre activité de recherche est d'acquérir et développer une expertise en physique épitaxiale, pour fabriquer et mettre à disposition du magnétisme des objets originaux, que nous étudions ensuite. Le titre du manuscrit vient de ce que nous cherchons à démontrer l'utilité de l'auto-organisation pour les matériaux magnétiques. Ces intérêts peuvent être rangés dans deux catégories. La première catégorie consiste à utiliser des systèmes auto-organisés comme systèmes modèles, pour étudier des phénomènes qui ne peuvent être analysés finement dans les matériaux conventionnels, du fait de leur complexité structurale "...aux systèmes magnétiques" s'entend alors comme l'application aux matériaux magnétiques, de connaissances acquises sur les systèmes auto-organisés. La seconde catégorie consiste à lever les verrous qui font que les systèmes auto-organisés ne peuvent actuellement être utilisés en tant que matériaux, notamment du fait du superparamagnétisme à température ambiante. "...aux systèmes magnétiques" s'entend alors comme l'amélioration des systèmes auto-organisés pour leur conférer le statut de matériaux.
Document type :
Habilitation à diriger des recherches
Other. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2003


https://tel.archives-ouvertes.fr/hal-00004739
Contributor : Olivier Fruchart <>
Submitted on : Sunday, April 17, 2005 - 3:16:47 PM
Last modification on : Monday, October 13, 2014 - 3:43:25 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00004739, version 1

Collections

Citation

Olivier Fruchart. Auto-organisation épitaxiale : des surfaces aux matériaux magnétiques. Other. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2003. <hal-00004739>

Export

Share

Metrics

Consultation de
la notice

83

Téléchargement du document

33