Vulnérabilité et résilience d'un modèle de développement alpin : Trajectoire territoriale des stations de sports d'hiver de haute altitude de Tarentaise.

Résumé : Les deux grands phénomènes contemporains que sont le tourisme et les changements climatiques traversent et questionnent les territoires. Le tourisme comme modèle de développement structure et organise le territoire pour son fonctionnement et permet de créer une activité économique pour la population locale. Quant aux changements climatiques, ils rendent visible la vulnérabilité intrinsèque des territoires en remettant en question la durabilité d'un modèle économique basé sur l'émission de gaz à effet de serre.L'histoire des sports d'hiver français a engendré un modèle de stations spécifique : la station de 3ème génération, exportée à l'étranger depuis les années 1980. Après la Seconde Guerre mondiale, la Tarentaise, en Savoie, devient le laboratoire d'expériences pour le développement de ce type de stations. En 2014 les huit grandes stations de Tarentaise représentent 37 % de la fréquentation des stations de sports d'hiver français (soit 220 stations). Cette recherche doctorale analyse donc la trajectoire territoriale des stations de haute altitude de Tarentaise, comme un modèle de développement à travers ses les évolutions : socioéconomiques, politiques, environnementales et climatiques.Retracer et comprendre les différentes phases de l'implantation d'un modèle de développement sur un territoire permet de questionner sa vulnérabilité et sa résilience face aux changements climatiques.Les politiques climatiques comme la gestion du tourisme sont aujourd'hui territorialisées, comment sont intégrées ces deux dimensions à l'échelle d'un Pays (l'Assemblée Tarentaise-Vanoise) ? Les politiques climatiques territoriales non contraignantes ont-elles la capacité de remettre en cause une économie unique basée sur une ressource naturelle unique : la neige, dont la fiabilité va être de plus en plus problématique ?Dans un premier temps, nous interrogerons les vulnérabilités des modèles de développement et la construction politique du problème climat, à travers le tourisme comme levier de modernisation de la montagne (Chapitre 1), les changements climatiques comme révélateurs des vulnérabilités liées aux modèles de développement (chapitre 2) et les territoires comme l'échelle de pertinence pour l'action politique climatique (chapitre 3). La partie 2 questionnera un modèle de développement alpin à l'intersection entre évolution sociétale et changements climatiques par la création du modèle des stations de 3ème génération et les évolutions de la stratégie touristique (chapitre 5) pour déboucher sur l'analyse de la vulnérabilité des stations de sports d'hiver et la vulnérabilité territoriale (Chapitre 6). Enfin la troisième partie met en avant comment les politiques climatiques territoriales renforcent le tourisme hivernal, par la construction et le renforcement d'une échelle territoriale : la Tarentaise-Vanoise (chapitre 7), celle-ci peut-elle déboucher sur un nouveau modèle ? (Chapitre 8).
Type de document :
Thèse
Géographie. Université Grenoble Alpes, 2015. Français. 〈NNT : 2015GREAA009〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01237308
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 3 décembre 2015 - 10:16:06
Dernière modification le : mardi 4 juillet 2017 - 12:32:42
Document(s) archivé(s) le : vendredi 4 mars 2016 - 11:21:19

Fichier

theseAnoukBonnemains.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01237308, version 1

Collections

Citation

Anouk Bonnemains. Vulnérabilité et résilience d'un modèle de développement alpin : Trajectoire territoriale des stations de sports d'hiver de haute altitude de Tarentaise.. Géographie. Université Grenoble Alpes, 2015. Français. 〈NNT : 2015GREAA009〉. 〈tel-01237308〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

999

Téléchargements de fichiers

400