Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

De l'action culturelle à l'éducation non-formelle : divergences et complémentarités

Résumé : L’action culturelle a eu pour ambition de « libérer » les citoyens des cadres inconscients auxquels ils pouvaient être soumis. Dans les musées, l’idée était d’interroger les valeurs sous-jacentes à la production artistique. Il s’agissait de créer des prises de conscience quant aux systèmes socio-historiques dominants. Les relations interpersonnelles humaines, animateurs, artistes, visiteurs étaient au cœur de la dynamique de l’action culturelle. Aujourd’hui l’éducation non-formelle tend à remplacer l’action culturelle et valorise davantage la créativité individuelle et l’autonomie par l’intermédiaire de « dispositifs ». En quoi l’éducation non-formelle partage-t-elle des intentions communes avec l’action culturelle et en quoi introduit-elle une rupture conceptuelle majeure ?
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02468438
Contributeur : Daniel Schmitt <>
Soumis le : mercredi 5 février 2020 - 18:00:33
Dernière modification le : mercredi 27 mai 2020 - 11:38:02
Archivage à long terme le : : mercredi 6 mai 2020 - 17:48:34

Fichier

Schmitt Daniel 2019 Kyoto FR.p...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02468438, version 1

Citation

Daniel Schmitt. De l'action culturelle à l'éducation non-formelle : divergences et complémentarités. ICOM Kyoto 2019, 25ème Conférence Générale de l’ICOM, Sep 2019, Kyoto, Japon. ⟨hal-02468438⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160

Téléchargements de fichiers

37