163 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université de la Réunion (07/07/2010), Alain Coïaniz (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
2010lare0007_patouma.pdf(2.5 MB)
Médiation langagière en milieu pluriculturel et plurilingue : altérité, interactions, construction dynamique de la personne
Marie Judith Patouma Moidinecouty1

Cette thèse s'inscrit dans le cadre d'une sociolinguistique interpersonnelle et s'intéresse à la construction dynamique de la personne, à travers les symbolisations verbales qu'elle produit, dans un milieu pluriculturel et plurilingue. Elle se situe à la croisée d'une science des sujets, encore à construire, et d'une socio-pragmatique, sans refuser d'emprunter à la psychologie sociale ses concepts les plus utiles. S'il nous fallait définir de manière plus précise le cadre épistémologique qui est le nôtre, nous dirions qu'il s'apparente à une sociolinguistique du conflit structurant dans les relations interpersonnelles des sujets. La parole construit l'individu ou, plutôt pourrait-on dire, que la personne se construit par la parole et dans l'altérité. Ainsi mêlons-nous ici la linguistique pragmatique à toutes les disciplines qui se sont intéressées à la construction identitaire. Par cet apport transdisciplinaire nous mettons en évidence la complexité d'une thématique incluant un sujet, lui-même complexe et indivisible intégrant la langue et la personne. Nous nous intéressons plus spécifiquement à l'usage des langues dans une situation de conflit structurant (avec l'autre, avec soi) et à celui de la médiation langagière dans ce milieu tensionnel de la personne face à un autrui déstabilisant. Notre outil privilégié dans le cadre de cette recherche se trouve être l'analyse textuelle (textes issus de la transcription d'entretiens) dont nous redéfinissons les contours et pour laquelle nous proposons un outil de compréhension. Ce travail est fait d'un va et vient constant entre théorie et pratique. Nous pensons, en effet, que ces deux mouvements s'enrichissent mutuellement. Si la connaissance de notre objet est un des objectifs de notre thèse, nous visons aussi à élaborer et tester des outils épistémologiques, méthodologiques, transférables dans d'autres situations. Nous souhaitons ainsi montrer dans cette recherche que la personne se construit de manière dynamique dans l'entre-deux du dire et de l'action, au hasard des rencontres et des identifications partielles. Ce qui fait d'elle un être toujours singulier pris dans les affects, les représentations, dans des discours aux significations multiples qui la fondent symboliquement.
1 :  LCF - Langues, textes et communications dans les espaces créolophones et francophones
Conflit structurant – Médiation langagière – Pluriculturalité – Plurilinguisme – Sociolinguistique – Interactions – Altérité – Analyse textuelle – Personne – Complexité – Construction identitaire – Places – Valeurs – Représentations

Language mediation in a multicultural and multilingual environment : otherness, interactions and dynamic construction of a person
This thesis explores, within an interpersonal socio-linguistics framework, the dynamic construction of a person, through the verbal symbols produced in a multicultural and multilingual environment. It is at the meeting point of a science of subjectivity, yet to be developed, and socio-pragmatics, borrowing also from social psychology's most useful concepts. Our epistemological framework is related to a socio-linguistics of structuring conflicts in interpersonal relations since words shape individuals, or, rather, a person is built through words and within otherness. Ours is a combination of pragmatic linguistics and all the disciplines interested in the construction of identity. Through this trans-disciplinary approach, our research shows the complexity of an individual, complex and indivisible, integrating language and person. Our specific focus is on the usage of languages in situations of structuring conflicts (with others and the self) and on language mediation in stressful situations where a person is facing destabilising others. Textual analysis (of texts issued from transcriptions of interviews) is our main scientific device, adapted for this research and for which some new comprehension tools are suggested, in a constant back and forth movement between theory and practice as the two points of view are mutually enriching. If investigating our hypotheses is one of the objectives of our work, we aim also at developing and testing epistemological and methodological tools transferable to other situations. This research thus is an attempt to understand how a person is built dynamically between speech and action, random encounters and partial identifications. That makes an individual a unique being, with affects, representations and speeches with multiple interpretations which root him or her symbolically and socially.
Structuring conflict – Language mediation – Multiculturalism – Multilingualism – Socio-linguistics – Interactions – Otherness – Textual analysis – Complexity – Person – Identity building – Values – Social roles – Representations