163 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université de la Réunion (06/03/2008), Laurent URBAN et Hervé COCHARD (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
2008lare0002-damour.pdf(2.9 MB)
Bases théoriques et approches expérimentales de la modélisation des effets de la contrainte hydrique sur les échanges gazeux foliaires du manguier et du litchi
Gaëlle Damour1

L'amélioration de la production du litchi et du manguier nécessite de mieux comprendre et simuler l'effet du stress hydrique, fréquent en situations réelles en champ, sur les échanges gazeux. Un état des lieux des connaissances actuelles autour du déterminisme du fonctionnement des stomates et de la photosynthèse a été dressé. Expérimentalement, la stratégie adoptée par le manguier et le litchi face au stress, puis l'effet du stress à long terme sur la capacité photosynthétique, ont été étudiés. Le manguier, plus vulnérable à la cavitation que le litchi, ferme ses stomates plus précocement. La capacité photosynthétique a diminué en relation avec de la photoprotection et une réduction de l'activité puit. Le pool d'azote foliaire n'a pas été atteint, mais la concentration surfacique en azote a augmenté chez le litchi. La transpiration du manguier a été simulée, sur la base d'un modèle hydraulique. Des pistes de modélisation empiriques de la capacité photosynthétique ont été proposées.
1 :  UFR des Sciences et Technologies
Manguier – Cultures – Réunion – Litchi – Cavitation – Thèses et écrits académiques

no abstract