164 articles  [version française]
Detailed view PhD thesis
Université de la Réunion (22/11/2011), Jean-Philippe Watbled (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
2011LARE0011_Glaudert.pdf(5.1 MB)
La complexité linguistique : essai de théorisation et d'application dans un cadre comparatiste
Nathalie Glaudert1

Cette thèse en linguistique théorique s'inscrit dans un cadre comparatiste. La première partie de notre thèse est un essai de théorisation de la mesure de la complexité linguistique. Nous y proposons une redéfinition de la théorie de la marque, socle de notre recherche transversale, qui prend en compte (1) les différentes définitions qu'elle a reçues au cours de son développement, (2) les apports que peuvent représenter d'autres modèles théoriques et (3) les critiques qui lui ont été faites jusqu'à notre présente étude. La seconde partie de notre thèse est un essai d'application de la théorie de la marque qui a pour objectif de tester son degré de validité dans plusieurs composantes du langage et dans des analyses intra- et intersystémiques de quelques langues indo-européennes et de l'océan Indien. Il s'agit aussi de cerner ses limites et de présenter les principes fonctionnels avec lesquels elle est en concurrence.
1:  CRLHOI - Centre de Recherches Littéraires et Historiques de l'Océan Indien
Linguistique théorique – Cadre comparatiste – Théorie de la marque – Complexité linguistique – Traits distinctifs – Binarisme – Analyses intrasystémiques – Analyses intersystémiques – Langues de l'océan Indien – Langues indo-européennes

Language complexity : an attempt at theorizing an applying linguistic complexity in a comparative framework
This thesis in theoretical linguistics is set within a comparative framework. The first part is an attempt to theorize the measurement of linguistic complexity. We endeavour to redefine markedness theory - on which our cross-disciplinary research is based - while taking into account (i) the different definitions given to the theory since its creation, (ii) the benefits other theoretical models can bring to this theory, and (iii) the criticisms the theory has received. The second part of our thesis is an attempt to apply markedness theory in order to test its degree of validity in several components of language and in intraand inter-systemic analyses of some Indo-European and Indian Ocean languages. We also aim at identifying the limits of this theory and presenting other competing functional principles.
Theoretical linguistics – Comparative framework – Markedness – Linguistic complexity – Distinctive features – Binarism – Intra-systemic analyses – Inter-systemic analyses – Indian Ocean languages – Indo-European languages