160 articles  [version française]
Short view PhD thesis
TRAITE DE PSYCHOPATHOLOGIE ET THERAPEUTIQUE REUNIONNAISES
Brandibas J.
PhD thesis. Université de la Réunion (2003-11-15), Jean-François Hamon (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00098118] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00098118
Attached file list to this document: 
PDF
Traite_de_psychopathologie_et_therapeutique_reunionnaise-PDF.pdf(3.8 MB)
Jacques Brandibas ()1
1:  CIRCI - Centre Interdisciplinaire de Recherche sur la construction Identitaire
Université de la Réunion : EA3561
Université de La Réunion 15 avenue René Cassin CS92003 97744 SAINT DENIS CEDEX 9
France
TRAITE DE PSYCHOPATHOLOGIE ET THERAPEUTIQUE REUNIONNAISES
Treatise of Reunionese Psychopathology and Therapeutics
2003-11-15
Cette thèse vise à saisir l'intrication des facteurs culturels dans les troubles psychopathologiques tels qu'ils se présentent dans une consultation d'ethnopsychologie à la Réunion. Replacées dans leur contexte culturel et psycho-historique, l'insistance des pathologies et des thérapeutiques réunionnaises s'articulent autour de la notion de secret et de l'importance des morts. La problématique des relations du sujet avec le sacré sert de fil conducteur à la thèse. Les notions d'identité, d'altérité, d'ordre et de désordre président à des troubles qui s'inscrivent dans des catégories universelles de causalité : mystique, animiste et magique. Beaucoup d'entre eux ressortent d'une étiologie de la frayeur, d'une logique traumatique. Des observations cliniques et l'analyse d'un dispositif de soin « traditionnel » montrent l'attache étroite des désordres psychologiques avec l'effraction et le soin. Ils participent d'une préoccupation universelle : renforcer les liens sociaux, les sentiments d'appartenance, d'identité, les enveloppes psychiques des plus fragiles dans un cadre de créolisation. Dans de nombreux cas, la prise en compte de la dimension ethnopsychologique est essentielle à la compréhension et à la pratique psychologique.
This thesis aims at understanding the entangling between cultural factors and reunionese psychopathologic disorders as expressed in a psychological transcultural consultation. Put in their psycho-historical and cultural context back, these disorders are related with the subject's relations to the sacred. The sacred is a notion that is present all along the thesis. Psychological and cultural identity, relationship, feeling of sameness and difference, order and disorder are framed by the sacred's anthropology. So witnessed troubles are able to take place in an universal causality classification: mystical, animistic and magical. Most of them are commonly related with the dead's interference in the every day's life. They can be read as fear's aetiology in a traumatic logic. Clinical observations and analysis of « traditional » healer's work show the tight relation between the disorder's traumatical breaking in and the healing work according to an universal concern : reinforcing social ties, membership's and self's consciousness of the weakest in the frame of a creolizing world.
Humanities and Social Sciences

Université de la Réunion
French

Jean-François Hamon
Alain Blanchet, Président
Marcel Bromberg,
Jean-Louis Juan de Mendoza
Michel Latchoumanin
Christian Barat
Tobie Nathan (rapporteur)

Ile de la Réunion – Psychopathologie - Ethnopsychiatrie - Transculturel - Sacré - Rituels –-Sorcellerie – Frayeur – Traumatisme – Guérissage – Appartenance – Identité – Altérité
Reunion Island – Psychopathology - Ethnopsychiatry – Transcultural – Sorcery – Traditional Healing – Traumatism – Identity – Alterity – Sacred – Rituals