439 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université d'Angers (24/11/2009), Didier Legall (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_Besnard.pdf(10.4 MB)
Contributions à l'étude des phénomènes de dépendance à l'environnement chez les patients cérébrolésés frontaux
Jérémy Besnard1

Les manifestations comportementales de dépendance à l'environnement renvoient à des concepts fondamentaux tels que le libre-arbitre et l'autonomie de l'homme. Ces phénomènes sont paradoxalement peu étudiés dans la littérature, mais leurs définitions particulièrement discutées et contrastées. Par l'analyse des données empiriques et leur confrontation aux performances des épreuves de l'examen neuropsychologique, les visées de ce travail étaient de contribuer à préciser les définitions sémiologiques de ces manifestations ainsi que d'examiner leurs interprétations théoriques. Sous l'influence des modèles cognitivistes, les phénomènes de dépendance à l'environnement ont été attribués à l'altération de processus inhibiteurs, fréquemment postulés pour être sous la dépendance du contrôle exécutif. La présente thèse suggère que ce point de vue est perfectible, car il néglige ce qui fonde la spécificité du fonctionnement humain en situation d'interaction. Par conséquent, si ce travail s'inscrit résolument dans le champ de la neuropsychologie clinique, il s'inspire de postulats théoriques issus de la sociologie et de la psychologie sociale. Cinq études expérimentales ont été menées auprès de trois groupes de patients neurologiques, porteurs de lésions cérébrales frontales, sous-corticales et postérieures. Des perturbations spécifiquement associées à l'atteinte des structures cérébrales antérieures sont rapportées. Ce travail contribue ainsi à fonder une distinction entre deux concepts historiques de la clinique neuropsychologique, désignés sous les termes de « syndrome frontal » et de « syndrome dysexécutif ».
1 :  Processus de pensée et interventions
Neuropsychologie clinique – Lésions cérébrales frontales – Symptômes de dépendance à l'environnement – Fonctions de contrôle exécutif – Interaction sociale – Théorie de l'esprit

Contributions to the study of environmental dependency symptoms following frontal lobe lesions in man.
Clinical signs of environmental dependency refer to essential notions such as free-will and human autonomy, but few studies have addressed these symptoms and contrasting definitions are available. The aims of this thesis were to contribute to semeiological conceptions of environmental dependency symptoms and to investigate the suggestions of theoretical models of action control, by providing clinical observations and cognitive performances associated with these behaviors. The current interpretations involve executive deficits and an impairment of inhibitory control. The present thesis suggests that this point of view forgets specific aspects of social interaction, which are specific to the human condition. Consequently, some propositions of sociological models and social psychology were introduced. We report five studies with three groups of braindamaged patients with frontal, subcortical and posterior brain lesions. Patients with frontal lobe lesions have demonstrated specific behavioral impairments. These results provide some evidences for distinguish two historical concepts, which are defined as “frontal syndrome” and “dysexecutive syndrome”.
Clinical neuropsychology – Frontal lobe lesions – Environmental dependency symptoms – Executive control – Social interaction – Theory of mind