2406 articles – 24 Notices  [english version]
Fiche concise Thèses
Perception manuelle de la forme des objets chez les enfants prématurés en période néonatale
Lejeune F.
Thèses. Université de Grenoble (10/12/2010), Edouard Gentaz (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00648263] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00648263
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
ThA_se.pdf(3.5 MB)
Fleur Lejeune ()1
1 :  LPNC - Laboratoire de psychologie et neurocognition
http://www.upmf-grenoble.fr/LPNC/
CNRS : UMR5105 – Université Pierre-Mendès-France - Grenoble II – Université Joseph Fourier - Grenoble I – Université de Savoie
Université Pierre Mendès-France Bât Sciences de l'Homme et Mathématiques BP 47 38040 Grenoble Cedex 09
France
Perception manuelle de la forme des objets chez les enfants prématurés en période néonatale
Manual perception of shape in preterm infants during the neonatal period
10/12/2010
Les enfants prématurés reçoivent des stimulations sensorielles inappropriées lors d'une période critique de leur développement cérébral. Le toucher semble être une modalité clé chez les enfants prématurés. L'enjeu de ce travail de thèse était d'étudier les compétences tactiles manuelles précoces des enfants prématurés. Pour cela, nous nous sommes intéressés au traitement haptique (tactilo-kinesthésique) manuel de la forme des objets sans contrôle de la vision. Ce champ de recherche était resté jusqu'alors inexploré chez les enfants prématurés. Une première étude qui nous a servi d'étude pilote, nous a permis d'explorer les compétences (intra-main) à percevoir d'une main la différence entre deux formes d'objets (prisme vs. cylindre) chez des enfants prématurés âgés de 33 à 34+6 SA (Semaines d'Aménorrhée). Dans une seconde étude, nous avons examiné l'évolution de ces compétences tactiles manuelles en fonction du degré de prématurité (trois groupes). Enfin, dans une troisième étude, nous avons étudié les compétences (inter-main) des enfants prématurés âgés de 33 à 34+6 SA à percevoir et mémoriser une forme d'objet avec une main et détecter une différence de forme avec l'autre main. Nos résultats révèlent l'existence d'une habituation et d'une discrimination manuelle de la forme des objets chez les enfants prématurés dès 28 SA. De plus, les enfants prématurés âgés de 28 à 34 SA présentent également des compétences de reconnaissance d'un objet familier suite à une interférence (présentation du nouvel objet) contrairement aux enfants âgés de plus de 34 SA. Les résultats particuliers de ce dernier groupe d'âge mettent en évidence des différences qualitatives avec les deux autres groupes de prématurité. Cependant les résultats ne montrent pas de différence quantitative des performances tactiles manuelles entre les trois groupes de prématurité. Enfin, les résultats révèlent qu'un transfert inter-manuel de la forme est présent chez les enfants prématurés témoignant de l'existence d'une communication entre les deux hémisphères cérébraux dès 33 SA. L'ensemble des résultats montre que l'enfant prématuré est déjà doté de compétences tactiles précoces. Ce travail de thèse apporte de nouvelles connaissances concernant le développement de la perception tactile et fournit des pistes de réflexion dans le cadre des soins de développement.
Preterm infants receive inadequate sensory stimulations during a critical period of brain development. Touch seems to be a key modality in preterm infants. The aim of this thesis was to investigate early manual abilities in preterm infants. Therefore, we focused on manual haptic processing of object shape without vision control. This field of research remained hitherto unexplored in preterm infants. The first study investigated the abilities (intra-manual) to perceive in one hand the difference between the shape of two objects (prism vs. cylinder) in preterm infants from 33 to 34+6 GW (Gestational Weeks). In a second study, we examined the development of these manual abilities depending on the degree of prematurity (three groups). Finally, in a third study, we investigated the abilities (inter-manual) of preterm infants from 33 to 34+6 GW to perceive and memorize an object's shape with one hand and to detect differences between two shapes in the opposite hand. Our results reveal that manual habituation and discrimination of object shape are present in preterm infants from 28 GW. In addition, preterm infants from 28 to 34 GW show recognition memory after haptic interference (presentation of a novel object) contrary to infants from 34 GW. This last result indicates qualitative differences between groups of prematurity. However, our results show no quantitative difference in manual performance between the three groups of prematurity. Finally, results reveal that an inter-manual transfer of shape information is present in preterm infants at 33 GW demonstrating the existence of communication between the two cerebral hemispheres. Overall, our results show that the preterm infant is already endowed with early tactile abilities. This thesis provides new theoretical insights concerning the development of tactile perception and opens new perspectives in the context of developmental care.
Sciences cognitives/Psychologie

Université de Grenoble
Ingénieries pour la Santé, la Cognition et l'Environnement
sciences cognitives
Français

Edouard Gentaz
Arlette Streri (rapporteur)
Chantal Junker-Tschopp (rapporteur)
Michèle Molina (président)
Koviljka Barisnikov (examinateur)
Thierry Debillon (examinateur)
Edouard Gentaz (directeur)

enfants prématurés – période néonatale – modalité tactile – haptique – traitement intra-main – transfert inter-main – forme
preterm infants – neonatal period – tactile modality – haptic – intra-manual processing – inter-manual transfer – shape