2411 articles – 24 Notices  [english version]
Fiche détaillée HDR
Université Joseph-Fourier - Grenoble I (16/09/2010), Marie-Christine Rousset (Pr.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
hdr.pdf(5.1 MB)
ANNEX
slides.pdf(11.2 MB)
Intelligence Ambiante Pro-Active : de la Spécification à l'Implémentation
Patrick Reignier1

L'objectif de l'informatique ubiquitaire ou ambiante, telle que définit par Weiser dans son article de référence, est de faire disparaître l'informatique traditionnelle au profit d'un espace informatisé. L'ordinateur ambiant doit également offrir des capacités d'interaction plus naturelles, être transparent et utilisable sans effort. L'intelligence ambiante est la rencontre de l'intelligence artificielle et de l'informatique ambiante. Il s'agit de déterminer, grâce à l'ensemble des dispositifs de perception présents, l'activité des utilisateurs (le contexte) afin de mieux comprendre et anticiper leurs besoins et leur proposer automatiquement des services appropriés (assistants virtuels). On parle d'applications sensibles au contexte. La conception et la réalisation d'une application sensible au contexte est une tâche complexe, aussi bien du point de vue du développeur que de l'utilisateur final. Il est important de proposer une approche adaptée à ces deux catégories d'acteurs. Nous avons tout d'abord proposé un modèle formel de spécification de contexte permettant d'établir le dialogue entre l'utilisateur et le développeur de l'application. Notre objectif est ensuite de proposer des approches permettant d'automatiser une partie de la production du code de manière à raccourcir le chemin entre cette spécification du modèle de contexte et sa mise en oeuvre au sein d'une application. Dans le cadre de l'aide au développeur, nous avons proposé une approche basée sur l'apprentissage supervisé pour l'interprétation des données capteurs sous forme d'entités et de rôles. Cette interprétation des données capteurs sert d'entrée à la reconnaissance de contexte (scénarios). En nous appuyant sur une approche de type Ingénierie Dirigée par les Modèles, nous avons projeté la spécification du contexte vers deux méta-modèles pour la reconnaissance de scénarios : les réseaux de Petri synchronisés, et les réseaux de Petri Flous. Nous nous sommes également intéressés à l'apprentissage automatique d'un modèle de situations basé sur un ensemble d'observations annotées. Dans le cadre de l'aide à l'utilisateur final, nous avons proposé deux approches permettant à l'usager d'adapter précisément l'application à ses besoins réels. La première approche est basée sur une analyse hors ligne du comportement de l'application (apprentissage supervisé). La seconde approche propose une modification en situation (punition – récompense) en s'appuyant sur une approche de type apprentissage renforcé indirect.
1 :  INRIA Grenoble Rhône-Alpes / LIG Laboratoire d'Informatique de Grenoble - PRIMA
intelligence ambiante pro-active – assistant personnel – apprentissage supervisé – apprentissage renforcé – modèle attentionnel – réseaux de Petri – réseaux de Petri flous

ambient intelligence – personnal assistant – reinforcement learning – supervised learning – attention modeling – petri nets – fuzzy petri nets