2411 articles – 24 Notices  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Joseph-Fourier - Grenoble I (20/12/2005), Gila BENCHETRIT (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
TheseCompositFormatedLatest03_01.pdf(2.1 MB)
LA PLÉTHYSMOGRAPHIE RESPIRATOIRE PAR INDUCTANCE SANS ÉTALONNAGE. DÉVELOPPEMENTS EN EXPLORATION, SURVEILLANCE ET ASSISTANCE RESPIRATOIRES
Abdelkebir Sabil1

Les signaux des variations de sections thoracique (Tho) et abdominale (Abd) obtenus par
pléthysmographie respiratoire par inductance ont été analysés pour 1) détecter des limitations
inspiratoires de débit chez le sujet sain induites à l'aide d'un dispositif mis au point au
laboratoire; cette méthode de détection est basée sur l'analyse de la forme du signal Abd, 2)
évaluer les variations de volume pulmonaire afin d'en déduire l'évolution des fuites au cours
de la nuit, chez des patients ayant des maladies neuromusculaire sous ventilation assistée;
pour faire cette évaluation, les variations d'amplitudes des signaux Tho et Abd ont été
utilisées et 3) détecter les déglutitions provoquées par ingestion d'eau chez des personnes
âgées; cette détection utilise le signal débit, obtenu par dérivation du signal volume calculé à
partir des signaux Abd et Tho. Aucune de ces trois analyses n'a nécessité l'étalonnage du
système de pléthysmographie respiratoire par inductance.
1 :  TIMC-IMAG - Techniques de l'Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble
PRETA
Pléthysmographie respiratoire par inductance – détection de la limitation de débit inspiratoire – évaluation des fuites – détection de la déglutition.

RESPIRATORY INDUCTANCE PLETHYSMOGRAPHY WITHOUT CALIBRATION. DEVELOPMENTS IN RESPIRATORY EXPLORATION, SURVEILLANCE AND ASSISTANCE
Respiratory inductance plethysmography was used to measure thoracic and abdominal surface
area changes in order to 1) detect inspiratory flow limitation induced using a device
developed in our laboratory in healthy awake subjects; the detection method was based on the
analysis of the shape of the abdominal signal, 2) evaluate respiratory volume variations in
order to estimate air leaks during sleep in ventilated patients with neuromuscular disease;
variations in the amplitude of thoracic and abdominal signals were used for this evaluation,
and 3) detect swallows following water ingestion in elderly subjects; this detection used the
flow signal obtained by differentiating the volume signal calculated from thoracic and
abdominal signals. None of the three analyses required calibration of the respiratory
inductance plethysmography system.
Respiratory inductance plethysmography – inspiratory flow limitation detection – air leaks estimation – detection of swallows.