2411 articles – 24 Notices  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Joseph-Fourier - Grenoble I (16/02/1990), Rechenmann François (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00004714.pdf(593.5 KB)
Un système de maintenance de la vérité à propagation de contextes
Jérome Euzenat1, 2

Le raisonnement hypothétique consiste à compléter la connaissance
disponible afin de poursuivre un raisonnement. L'aide aux utilisateurs de systèmes de raisonnement hypothétique nécessite la conception d'algorithmes spécifiques, pour pouvoir gérer efficacement les hypothèses et leurs conséquences et pour permettre de poser automatiquement des hypothèses. Cette dernière exigence conduit à implémenter un raisonnement non monotone. Les systèmes de maintenance de la vérité enregistrent les inférences produites par un système de raisonnement sous forme d'un graphe de dépendances et se chargent de garantir la cohérence des formules présentes dans une base de connaissance. Deux types de systèmes de maintenance de la vérité ont été proposés:

- Les systèmes à propagation acceptent des inférences non monotones et propagent la validité absolue au sein du graphe de dépendances. L'étiquetage obtenu représente une interprétation du graphe.

- Les systèmes à contextes n'acceptent que des inférences monotones mais propagent des étiquettes dénotant les contextes dans lesquels les formules doivent être présentes. Ils
permettent donc de raisonner sous plusieurs contextes
simultanément.
Le but de ce travail est de concevoir un système qui combine leurs
avantages. Il permet de raisonner simultanément sous plusieurs
contextes à l'aide d'inférences non monotones. Pour cela, des
environnements capables de tenir compte de l'absence d'hypothèses sont définis. Une interprétation est associée à ces environnements et est étendue aux noeuds du graphe de dépendances, en accord avec l'interprétation des systèmes à propagation. Cela permet d'établir la signification des étiquettes associées aux noeuds du graphe, et de proposer de multiples possibilités de soumettre des requêtes au systême. Un systême correspondant à cette caractérisation, le CP-TMS,
est implémenté comme une extension des systèmes de maintenance de la vérité à propagation. Cette implementation est décrite ici, puis critiquée.
1 :  ARTEMIS / IMAG
2 :  IMAG - Institut d'Informatique et de Mathématiques Appliquées de Grenoble
Mécanisation du raisonnement – raisonnement hypothétique – raisonnement non monotone – maintenance de la vérité

A context-propagation based truth maintenance system
Hypothetical reasoning consists in completing available knowledge to achieve reasoning. In order to help hypothetical reasoning, specific algorithms are designed which efficiently deal with hypothesis and their consequences, and moreover allow an automatic hypothesis generation. This last consideration leads to implement a nonmonotonic reasoning. Truth maintenance systems (TMS) record the inferences, made by a reasoning system, as a dependency graph and insure the coherence of the formulas to be found in the knowledge base. Two kinds of truth maintenance systems were considered:

- Propagation-based TMS deal with nonmonotonic inferences and propagate validity through the graph. Labels associated with formulas represent an interpretation of the graph.

- Context-based TMS are restricted to monotonic inferences
but use labels representing contexts in which the formulas must be
present. They allowA0to reason under several contexts simultaneously.This work designs a new system that merges the advantages of both systems. It allows to reason simultaneously under several contexts with the help of nonmonotonic inferences. For this purpose, new environments able to take into account the absence of an hypothesis are defined. They are associated with an interpretation which is extended all over the dependency graph according to the propagation-based TMS' interpretation.20 A system corresponding to this characterization, the CP-TMS was implemented as an extention of propagation-based TMS. That
implementation is described here before to be discussed.
Automated reasoning – Hypothetical reasoning – Nonmonotonic reasoning – Truth maintenance