2409 articles – 24 references  [version française]
Detailed view PhD thesis
Université de Grenoble (13/12/2010), Véronique BOYER (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
JLupo_2010.pdf(14.4 MB)
Caractérisation de l'ubinucléine, partenaire cellulaire du transactivateur ZEBRA du virus d'Epstein-Barr
Julien Lupo1

Le facteur de transcription ZEBRA (EB1) du virus d'Epstein-Barr joue un rôle essentiel dans l'initiation de l'infection lytique et la production virale. L'ubinucléine a été identifiée comme un partenaire cellulaire de ZEBRA, capable de l'empêcher de se fixer à ses séquences d'ADN cibles. Le rôle de l'ubinucléine dans la cellule demeure inconnu, ainsi que les conséquences de son interaction avec ZEBRA dans les cellules infectées par l'EBV. Notre travail a permis, d'abord, de mieux caractériser l'ubinucléine dans la cellule épithéliale en l'identifiant comme une protéine des jonctions serrées. L'ubinucléine a été proposée comme un nouveau membre de la famille des protéines NACos (nuclear and adhesion complex components) possèdant une double localisation, les noyaux et les jonctions des cellules. Afin de mieux comprendre son rôle dans la cellule épithéliale, nous avons étudié par une approche protéomique couplée à la spectrométrie de masse les partenaires de l'ubinucléine et identifié les protéines LYRIC et RACK-1. Nos résultats suggèrent que l'ubinucléine est impliquée dans différents processus biologiques tels que la régulation de la prolifération et de l'adhésion cellulaires. Enfin, dans les cellules épithéliales infectées par l'EBV, les fonctions de l'ubinucléine semblent dépendre de sa localisation cellulaire. Au niveau nucléaire, l'ubinucléine régule négativement le cycle lytique et la production de particules virales en empêchant ZEBRA et d'autres facteurs cellulaires de se fixer à leurs promoteurs de type AP-1. Lorsqu'elle est séquestrée dans les jonctions serrées, l'inhibition de ZEBRA est levée permettant ainsi le bon déroulement du cycle lytique du virus.
1:  LVMS - Laboratoire de virologie moléculaire et structurale
Epstein-Barr Virus (EBV) – ZEBRA/EB1 – ubinucléine – jonctions serrées – protéomique

Characterization of the ubinuclein protein, cellular partner of the Epstein-Barr transactivator ZEBRA
The ZEBRA (EB1) transcription factor of Epstein-Barr virus (EBV) is crucial for initiation of lytic infection and viral production. Ubinuclein (Ubn-1) has been identified as a cellular partner of ZEBRA enabling to prevent ZEBRA-DNA interaction. The role of Ubn-1 in the cell remains elusive as well as the consequences of its interaction with ZEBRA in EBV infected cells. In our work, we have characterized Ubn-1 as a new protein of epithelial cells tight junctions (TJ) and a new member of NACos (nuclear and adhesion complex components) proteins with a dual cellular localisation, the nuclei and the junctions of the cells. Using a proteomic approach coupled to mass spectrometry, we have then studied interacting partners of Ubn-1 in order to get more insights on its role in epithelial cells and identified LYRIC and RACK-1 proteins. Our results suggest that Ubn-1 is involved in different biological processes such regulation of cells proliferation and cell-cell contacts. Finally, in EBV infected epithelial cells, Ubn-1 functions seem depend on its cellular localisation. Nuclear Ubn-1 regulates negatively lytic cycle and virus production interfering with ZEBRA and others cellular factors in the activation of AP-1 promoters. When Ubn-1 is sequestered in TJ, Ubn-1 can no longer act as a repressor of ZEBRA which is free to activate the EBV productive cycle.
Epstein-Barr virus (EBV) – ZEBRA/EB1 – ubinuclein – tight junctions – proteomic