124 articles  [version française]
Short view PhD thesis
Entre territoires et réseaux : la requalification des espaces locaux en France et en Allemagne. Jeux d'acteurs, d'échelles et de projets
Queva C.
PhD thesis. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III (2007-12-05), Guy DI MEO, professeur, Université Bordeaux 3 (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00194696] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00194696
Attached file list to this document: 
PDF
These_C._Queva_Tome1.pdf(78.7 MB)
These_C._Queva_Tome2.pdf(10.7 MB)
Christophe Queva ()1
1:  ADES - Aménagement, Développement, Environnement, Santé et Sociétés
http://www.ades.cnrs.fr
CNRS : UMR5185 – Université Michel de Montaigne - Bordeaux III – Université Victor Segalen - Bordeaux II
UMR ADES Maison des Suds 12, Esplanade des Antilles 33607 PESSAC CEDEX
France
Entre territoires et réseaux : la requalification des espaces locaux en France et en Allemagne. Jeux d'acteurs, d'échelles et de projets
In between territories and networks: Reshaping local spaces in France and Germany. The interplay of actors, scales and projects
2007-12-05
Depuis le milieu des années 1990, les États européens explorent de nouvelles politiques d'aménagement et de développement. L'accent est mis sur la mobilisation d'acteurs à l'échelle locale pour élaborer des projets. En France et en Allemagne, ces pratiques contrastent avec l'héritage d'aménagements exogènes (DATAR, Raumplanung/Territorialplanung). La requalification des espaces locaux est comprise comme une nouvelle qualification de l'échelon local par le projet, et comme sa revalorisation par l'investissement croissant des acteurs locaux. Elle s'articule à deux modèles différenciés de requalification : territorialisé en France, avec la politique des Pays, et largement plus réticulaire en Allemagne, avec les Projets de développement régional (Regionalentwicklungskonzepte).
En confrontant des expériences locales de projet (Libournais et Périgord noir en France, Thuringe du Sud-Ouest en Allemagne) aux nouvelles attentes législatives, ce travail mobilise la notion de jeu comme grille de lecture des dynamiques à l'œuvre. Il met en évidence une multiplicité et une complexité réelles de l'espace et des objectifs du jeu (jeux de projets), des rôles et stratégies d'acteurs (jeux d'acteurs) et des relations entre les échelons territoriaux (jeux d'échelles), intervenant dans la dynamique de requalification. Le tout entretient une certaine hybridation des espaces locaux émergents, situés dans un « entre » territoires et réseaux, dont les enjeux épistémologiques et méthodologiques concernent à la fois la discipline géographique et les pratiques d'aménagement, que ce soit en France, en Allemagne ou dans le cadre européen.
Since the mid 1990's, European states have been exploring new spatial-planning and development policies. Emphasis is laid on mobilizing local actors to carry out projects. In France and Germany, which proves at odds with traditional planning schemes conceived exogenously (DATAR, Raumplanung/Territorialplanung).
Reshaping local spaces is understood as a new shape of local scales through projects but also as a revalorization of local scales through the increasing involvement of local actors. Its hinges upon two differentiated models for reshaping: the French territorialized model, with its politics of Pays, and a way more reticular model in Germany, with regional development schemes (Regionalentwicklungskonzepte).
By confronting local experiences of such projects (Libournais and Périgord Noir in France, South-West Thuringia in Germany) with new law expectations, this work uses the notion of interplay as a framework for the dynamics at work. It lays stress on the true multiplicity and complexity of both the space and the goals of this interplay (interplay of projects), of actors' roles and strategies (interplay of actors) and of relations between territorial scales (interplay of scales) which are all part of the reshaping dynamics. The whole process contributes to somehow hybridizing emerging local spaces thus located within an “in-between” space, halfway between territories and networks - the epistemological and methodological issues of which imply both geography as a discipline and the practice of spatial-planning, whether in France, in Germany or in the European field.
Humanities and Social Sciences/Geography

Université Michel de Montaigne - Bordeaux III
French

Guy DI MEO, professeur, Université Bordeaux 3
Frédéric Giraut, professeur, Université Genève
Jean-Marc Holz, professeur, Université Perpignan
Serge Morin, professeur, Université Bordeaux 3
Marie-Vic Ozouf-Marignier, DR, EHESS, Paris

Aménagement – développement local – territoires – réseaux – acteurs – échelles – projets – pouvoirs locaux – gouvernance – recompositions – temporalités – épistémologie – France – Allemagne – Europe
Spatial-planning – local/regional development – territories – networks – actors – scales – projects – local authorities – governance – recompositions – temporalities – epistemology – France – Germany – Europe
Cette thèse a reçu le 1er prix de thèse 2008 sur les collectivités territoriales (Prix Georges Dupuis), attribué le 10 décembre 2008 par le GRALE (Groupement de Recherches sur l'Administration Locale en Europe).