2558 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Pierre et Marie Curie - Paris VI (07/07/1999), Claude Boccara (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
1999_Gresillon_These_Samuel_July1999_colour_OK.pdf(1 MB)
Microscopie optique en champ proche en transmission avec une sonde métallique : exaltation de champ et spectroscopie de nanoparticules
Samuel Grésillon1

Les progrès récents de la microscopie en champ proche ont amélioré les connaissances de la physique sub-micronique. La microscopie en champ proche optique permet aujourd'hui de mesurer des propriétés optiques avec une résolution de quelques nanomètres. Ce travail de thèse est basé sur la réalisation et la compréhension du fonctionnement d'un microscope en champ proche optique, en mode transmission. Ce microscope utilise une sonde métallique qui vient localement diffuser le champ électromagnétique qui règne à la surface de l'échantillon. Cette méthode de détection du champ proche optique permet d'obtenir des résolutions rarement atteintes. Avec ce microscope nous étudions de nombreux phénomènes physiques, tant du point de vue fondamental que de leurs applications. Nous traiterons succinctement des autres approches de microscopie à sonde locale, notamment de la microscopie en champ proche optique qui est à l'origine de notre travail. Ceci nous permettra d'introduire la description du montage spéci fique que nous avons réalisé, à laquelle nous avons joint quelques explications et résultats d'expériences, ceux-ci permettant de tester les modèles qui ont été développés ces dernières années au laboratoire a n d'expliquer l'origine du signal dans notre con figuration. Dans une troisième partie nous traiterons des contrastes en champ proche optique par le biais des expériences que nous avons réalisées, avec ce montage fonctionnant en transmission, sur un système modèle ainsi que sur des agrégats et des multi-couches magnétiques. Enfi n, la quatrième et dernière partie de ce travail est exclusivement consacrée à la caractérisation de la localisation de l'exaltation du champ électromagnétique dans des structures métalliques aléatoires et à la validation des modèles théoriques développés a n d'expliquer ces exaltations.
1 :  Institut Langevin "ondes et images"
Non disponibles

Non disponible
Non disponible
Non disponibles